Sites Grátis no Comunidades.net


Total de visitas: 10474
Batterie Acer AS10B31

Un mot sur la vidéo, qui reste en 720p malgré l'augmentation de la taille du capteur. Histoire de détecter un éventuel impact sur la qualité de l'image, avec Romina, on vous a tourné une petite vidéo comparative. Comme vous le verrez, les différences sont malheureusement peu perceptibles. Dommage qu'Apple n'ait pas proposé de FullHD, car avec 5 millions de pixels, le 1080p était largement envisageable.Cette année, Apple présente une nouvelle fonctionnalité à mi-chemin entre la photo et la vidéo. De quoi rappeler quelques souvenirs aux fans d'Harry Potter.

Avec Live Photos, on peut désormais rendre ses clichés plus vivants grâce à une courte vidéo tournée 1,5 seconde avant, et après le cliché. Pour vous donner une meilleure idée du rendu, voici quelques photos que nous avons prises :
Si au départ la fonctionnalité semble plus s'adresser aux artistes de Vine qu'au grand public, on y prend vite goût, et visionner ses photos devient tout de suite plus ludique. On sait notamment à quel point il est difficile de faire poser un enfant ou un animal et dans ce cas, Live Photos s'avérera particulièrement utile.Seulement, il faudra bien penser à garder son objectif pointé sur son sujet, même après avoir appuyé sur le déclencheur, et il sera parfois difficile d'obtenir 3 secondes parfaites en plus d'un cliché net.

Compte tenu de l'espace nécessaire pour stocker ce type de photos, on préférera probablement garder la fonctionnalité inactive par défaut, à moins d'avoir opté pour un 128Go. Si les clichés pris avec Live Photos peuvent être visionnés sur d'autres terminaux d'Apple et servir de fonds d'écrans sur l'iPhone, on regrettera le peu d'options de partage offertes. On imagine que Live Photos ne remplace pas encore le bon vieux Snapchat ou Instagram vidéo pour le moment.La charnière qui permet au Yoga d'être utilisé dans différents modes (Tablette, Tente, Chevalet et Portable classique) se révèle toujours aussi solide et pratique. Le Yoga 3 14 se plie donc à vos envies très facilement.

Le clavier procure le même plaisir que celui du Yoga 2 13". Les touches rétroéclairées de type chiclet offrent un rebond doux et rapide, leur espacement est également bien pensé. Il a tout pour du bon compagnon des longues séances de frappe. Le touchpad, beaucoup mieux pensé que sur la précédente génération, offre une surface de glisse de bonne taille et deux boutons physiques. Il interprète évidemment de tous les raccourcis propres à Windows 8.1.

Lors de notre stress-test, le Yoga a particulièrement chauffé, comme en témoignent les images de notre caméra thermique ; la faute à la configuration assez musclée intégrée dans ce châssis assez fin. Les nuisances sonores sont quant à elles assez contenues, avec un maximum de 39 dB(A).Le Yoga 3 14" est équipé d'une dalle IPS Full HD (1920 x 1080 px). Elle offre un bon taux de contraste (926:1) et une luminosité maximale tout juste satisfaisante (290 cd/m²).
Les choses se compliquent un peu lorsque l'on mesure le delta E (écart moyen entre les couleurs idéales et celles réellement affichées). Sa valeur de 5,7 traduit des couleurs peu fidèles, bien loin de celles des meilleurs écrans (ceux situés sous les 3). La courbe de gamma n'est pas meilleure, irrégulière et bien trop basse dans les blancs. La température est elle aussi perfectible (6127 K de moyenne).

La configuration reçue en test comprend un processeur Intel Core i7-5500U, 8 Go de mémoire, une carte graphique Nvidia GeForce 940M et un SSD de 256 Go. Contrairement au reste du test, qui est valable pour tous les Yoga 3 14", seule la déclinaison ici testée est concernée par nos commentaires sur les performances.

Cette configuration permet au Yoga 3 14" d'obtenir un indice machine de 113 sous notre panel de tests. Ce résultat le place logiquement à côté de l'Acer Aspire S7, doté du même processeur, et d'une courte tête devant un Lenovo Z50 doté d'une puce Intel Core i7 d'ancienne génération. Il reste néanmoins moins performant que le couple i5 et SSD en PCI-Express présent dans le MacBook Pro 13" 2015.
En usage, cela se traduit par une plage d'utilisation assez étendue, allant du simple traitement de texte au montage vidéo et photo relativement gourmand. La présence du SSD de 256 Go permet d'offrir une excellente réactivité, qui se traduit par un démarrage en 10 s , une extinction en 12 s et des temps de transferts de fichiers relativement courts.

Lenovo a intégré une puce graphique Nvidia de milieu de gamme (GeForce 940M) dans ce nouvel hybride. Il s'agit en fait d'un simple renommage de la génération précédente des 840M. On retrouve donc un GPU GM108 avec 384 unités de calcul accompagné de 2 Go de GDDR5 cadencée à 2 GHz sur un bus 64 bits. Cette nouvelle génération n'apporte finalement qu'une augmentation de 5 % des vitesses d'horloge du GPU. Les performances des deux puces sont donc équivalentes. Cette GeForce 940M reste bien sûr supérieure à un chipset intégré du type Intel HD Graphics HD 5500, mais se voit talonnée par un Iris Pro de dernière génération.
Ce n'est donc pas la panacée pour le jeu. Cette carte suffit à faire tourner quelques titres actuels dans de bonnes conditions, mais dans une définition n'excédant pas 1366 x 768 px. Elle est par contre parfaitement à son aise dans le décodage de tous les types de fichiers vidéo.Avec 18 mm d'épaisseur et un poids de 1,6 kg, ce Yoga peut se glisser sans contrainte dans n'importe quel sac de voyage. Notre modèle de test a bien résisté à notre épreuve d'endurance (visionnage d'une série sur Netflix, écran à 200 cd/m², casque branché) en tenant presque 6h. Une bonne surprise compte tenu de sa configuration.

La connectique de ce 14" n'est pas exceptionnelle et n'est constituée que de deux ports USB 3.0 , un port USB 2.0, un lecteur de carte SD, un port micro-HDMI et une prise jack casque/micro. La connectivité sans fil est assurée par le Bluetooth 4.0 et le WiFi (802.11ac). La sortie casque est convaincante. Le niveau de sortie est bon, tout comme l'image stéréo. On n'entend aucun bruit parasite et elle offre une bonne dynamique. On peut donc s'en servir pour tout type d'utilisation, de l'écoute de musique à celle d'un film en passant par de la voix.

Les haut-parleurs sont malheureusement moins bons, avec une courbe de réponse en fréquence très étroite. Seules les voix sont réellement intelligibles.
« WVGA, FWVGA, qHD, HD, Full-HD, Quad-HD, 2K, Ultra-HD, 4K... », tant de termes qui sonnent comme incompris à l'oreille de beaucoup. Dans l'objet de ce nouvel article, nous allons justement tenter de vous expliquer « que veulent dire » et « quelles différences il y a » entre toutes ces définitions d'écran, mais aussi pourquoi il peut être mieux de choisir un appareil doté d'une plus basse définition d'écran qu'un autre qui en possède une plus haute.

Alors, quel est le terme le plus juste entre la « définition d'écran » ou la « résolution d'écran » ? Sans y aller par quatre chemins, ces deux termes sont valables, mais ne veulent pas dire la même chose, même s'ils sont très liés.Comme le faisait remarquer un confrère du blog 'Les Numériques', « la définition doit être vue comme une grille de cases. On parle par exemple d'un téléviseur ou d'un écran LCD de définition Full HD, c'est-à-dire dont la dalle affiche 1920 x 1080 points » qui sont plus connus sous le nom de pixels. Quoi qu'il en soit, l'auteur, Vincent Lheur, ajoute que le terme 'définition' est valable pour toutes les tailles d'écran sans exception : « qu'ils mesurent 32 ou 52 pouces ils peuvent offrir la même définition. » Vous l'aurez compris, c'est exactement la même chose sur une montre connectée, un mobile, une tablette, l'écran du tableau de bord de votre automobile et tous autres types d'écran.

Que nous parlions de sites spécialisés sur les nouvelles technologies ou de revendeurs de smartphones, tous vous transmettent une fausse image, en plaçant les plus hauts chiffres devant les plus petits. Partant du fait qu'un smartphone se présente et s'utilise (généralement) en 'portrait', vous comprendrez alors que la définition d'écran ne s'exprime pas comme une télévision ou un écran d'ordinateur qui sont en mode paysage. Mais, bien en partant des plus petits chiffres pour conclure par les plus hauts puisque l'écran d'un téléphone n'est pas allongé, mais debout.

le smartphone 'Nexus 5' ne fait pas 1920 par 1080, mais bien 1080 par 1920 points, par contre
la tablette 'Nexus 10' affiche une définition d'écran de 2560 par 1600 points et non l'inverse.
Là encore, cela peut prêter à confusion puisqu'une tablette plus petite, comme l'une de ses sœurs la Nexus 7 2013, qui se tient - généralement - 'débout' présente quant à elle une définition de 1200 x 1920 pixels. Un vrai méli-mélo. C'est aussi la faute de ces acteurs qui s'expriment mal. Maintenant, c'est aussi à vous de ne plus faire l'erreur.

Comment déchiffrer tous ces termes de définition d'écran ?
Devant chaque définition d'écran, un terme marketing 'en lettre' cache souvent la vérité au public. Mais en faisant un peu de recherche, le brouillard se dissipe rapidement et permet de mettre un visage clair sur chacun de ces noms. Noms qui peuvent se montrer trompeurs dans certains cas et ce, à l'image de qHD et Q-HD qui ne sont pas pareils !

qHD (avec petit 'q') représente une définition de 640 par 960 pixels (ou l'inverse), tandis que
Q-HD (ou Quad-HD) veut dire 4 x HD et se chiffre en 1440 ou 1600 par 2560 pixels
En effet, selon le type et la taille d'écran, il est possible que la définition ne soit pas exactement la même, alors que le terme reste quant à lui identique. Quelque part, c'est plutôt logique puisqu'une tablette, un écran de télévision ou d'ordinateur affiche parfois de plus grands angles. Encore mieux que des mots, un graphique détaillé l'explique :

differences ecrans wvga hd fhd qhd uhd image 00
Voici un graphique des différentes définitions dans le monde des écrans de toute sorte. © Creative Commons
Du coup, quelle définition choisir pour quelle taille d'écran ?
Que nous parlions de l'entrée, du milieu ou du haut de gamme, les utilisateurs ont généralement tendance à s'orienter vers les plus grosses caractéristiques, ce que je comprends. Ceci étant dit, il est important de savoir que de gros chiffres ne font pas la qualité. Pour savoir ce qui est ou non de qualité, il faut se renseigner et connaître un minimum la réputation du fabricant du produit, sans oublier de consulter les avis de testeurs qui connaissent le sujet.

Occasionnellement, il m'arrive de me balader sur des sites web de revendeurs chinois, où je peux voir des smartphones dotés de caractéristiques qui semblent folles sur la fiche technique, mais qui ne font pas mieux que de l'entrée de gamme à l'utilisation au final. Et ce, alors que le smartphone affiche le même définition d'écran et le même nombre de cœurs qu'un Galaxy S6, notamment. Une fois encore, 'la qualité' mes chers amis. L'écran et le processeur installés dans ce mobile chinois ne sont pas connus du public et présentent une qualité douteuse avec un écran quelque peu jauni, tandis que le S6 abrite un processeur Exynos. Gamme qui est très connue et que Samsung élabore depuis des années, incluant son écran Quad-HD AMOLED qui est une suite d'évolutions des précédents.

Avant de répondre franchement à la question, je souhaitais faire un premier tour d'horizon, dans le but de vous faire comprendre certaines choses. Nous en sommes là : « quelle définition choisir pour quelle taille d'écran ? ». Dans le cas de deux smartphones dotés d'écran de 5,0 pouces, l'un affiche une définition Full-HD (de 1080 x 1920 pixels), alors que l'autre affiche une définition Quad-HD (de 1440 x 2560 pixels). Ici, la qualité sera certes meilleure en termes d'image, mais pour cette taille d'écran il n'est pas nécessaire d'aller au-delà du Full-HD. Pourquoi ? Parce qu'à l'œil nu, les différences ne sont pas si flagrantes que cela, à moins que vous colliez votre rétine à la vitre.

Related articles:

  1. http://retrouve3.sosblogs.com/
  2. http://retrouve3.mee.nu/
  3. http://www.kiwibox.com/retrouve3/blog/
  4. http://akkusmarkt.blogs.lalibre.be/
  5. http://blog.roodo.com/retrouve3
  6. http://blog1.de/retrouve3/