Sites Grátis no Comunidades.net


Total de visitas: 10811
Batterie Acer Aspire 5741-3404

Le Wall Street Journal et plusieurs blogs spécialisés croient savoir que le smartphone d'Amazon pourrait être équipé d'une technologie 3D. Les rumeurs de lancement d'un smartphone par Amazon circulent depuis des années mais les dirigeants du groupe se sont toujours montrés discrets sur le sujet.
ATT était déjà le partenaire d'exclusif d'Apple en 2007 pour le lancement de l'iPhone, qui domine avec le Galaxy de Samsung Electronics ce marché hyper-concurrentiel. ATT s'est refusé à tout commentaire et personne n'a pu être joint dans l'immédiat au service de presse d'Amazon. A Wall Street ATT progresse de 0,31% à 14h30 GMT alors qu'Amazon reflue de 0,33%.
Hewlett-Packard (HP) a présenté les travaux de recherche de sa division HP Labs : face à l'explosion des données au cours des prochaines années, le géant américain de l'informatique a imaginé une nouvelle conception de l'ordinateur permettant un stockage important d'informations avec une consommation d'énergie limitée.

Smartphones, objets connectés et capteurs en tout genre... avec la multiplication de ses appareils, HP s'attend à une véritable explosion des données au cours des prochaines années. Or, pour les stocker et permettre leur exploitation, les data centers consomment déjà près de 4% de la production mondiale d'énergie, soit l'équivalent de la production d'un pays comme le Japon, souligne le géant américain de l'informatique. Et avec une quantité de données à gérer multipliée par cinquante d'ici à 5 ans, la consommation des data centers pourrait ainsi bientôt représenter 20% de la production mondiale d'énergie. Pour répondre à cette problématique, HP prévoit de repenser entièrement l'architecture de nos ordinateurs. Le groupe a présenté lors de ses "Discover Day" les travaux de recherches de sa division HP Labs et notamment son projet baptisé "La Machine". Plusieurs innovations permettent à cet ordinateur du futur de limiter sa consommation. Les "Memristors" par exemple utilisent des ions pour stocker des informations, une technologie très économe en énergie.

HP a également présenté un nouveau système de bus électroniques composé de filets de lumières extrêmement fins. Les électrons, qui transportent, habituellement les informations sont ici remplacés par des photons, avec une vitesse de transfert pouvant atteindre jusqu'à 6 téraoctets par seconde. D'après HP, un premier prototype de son concept d'ordinateur pourrait être opérationnel pour 2018. "La Machine" offrirait alors une puissance 6 fois supérieure à celle des super-ordinateurs les plus performants actuellement utilisés pour une consommation d'énergie divisée par 80 !
Les sept caméras haute vitesse braquées sur le but ont permis de valider le deuxième but de la France contre le Honduras lors du premier match de groupe des Bleus dimanche 15 juin. Ce système, utilisé pour la première fois en Coupe du monde, a ainsi permis de confirmer que la balle avait bien franchi la ligne intégralement.

Première victoire pour la France... et pour la "Goal-Line Technology". Utilisé pour la première fois en Coupe du monde de football, le système de sept caméras braquées sur chacune des cages des stades du Mondial au Brésil a permis de valider le deuxième but des Bleus contre le Honduras lors du premier match du groupe E ce dimanche 15 juin.
Le révélateur de buts par arbitrage vidéo, comment ça marche ?

A la 48e minute de jeu, Karim Benzema reprend de volée un ballon transmis par Yohan Cabaye. La balle heurte alors le montant droit, repasse devant le but, puis est involontairement déviée par le gardien du Honduras qui tente d'empêcher l'irréparable dans un dernier geste. S'en suit un moment de brève confusion : Karim Benzema se tourne vers l'arbitre, prévenu par sa montre que la balle a bien franchi la ligne et qui valide donc le but. Une décision peu évidente quand on voit les premières images filmées par les caméras de diffusion.
Le groupe Bloomberg LP a créé un prototype de son système informatique dédié aux marchés financiers, Bloomberg Terminal, pour le casque de réalité virtuelle Oculus Rift. La technologie a été présentée lors du Next Big Thing Summit, [...]
Le marché naissant de la "wearable tech" est en pleine expansion et son application à la santé et au bien-être semble être la grande tendance du moment. Un capteur développé par des chercheurs américains pourrait y jouer un rôle important grâce à sa capacité d'analyse en temps réel des taux d'électrolytes présents dans le corps humain.

Des chercheurs des laboratoires Sandia ont mis au point un prototype de capteur qui est capable d'analyser les taux d'électrolytes d'une personne instantanément et par simple contact avec la peau. Ce prototype, qui est en cours de brevetage, tient dans la paume de la main et pourrait être intégré dans un objet connecté afin de surveiller ces taux en permanence et de prévenir l'utilisateur lorsqu'ils descendent trop bas. [...]
Fort des prévisions qui tablent sur un taux de croissance entre 22 et 25 % par an jusqu’en 2018 pour les produits "sans contact" utilisés dans le transport ou pour la sécurité des documents officiels tel le passeport électronique, la PME Ask à Sophia-Antipolis (Alpes-Maritimes), numéro un pour le sans contact transport, et second pour le passeport électronique, va puiser sur Euronext les moyens d’assurer une croissance à deux chiffres.
Créée à la fin des années quatre-vingt-dix, Ask a développé la technologie d'impression d'antenne sur encre argent. Détenteur de nombreux brevets, Ask a rapidement imposé ses solutions "sans contact" (cartes, tickets, terminaux, services de personnalisation, etc.) destinées au transport public. Près de 103 réseaux de ville dans 27 pays dans le monde utilisent ses billets et cartes "sans contact" dont Atlanta, Dubaï, Londres, Mexico, Paris, Singapour, Sydney...

ASK S'IMPOSE À L'INTERNATIONAL
En 2006, Ask élargit son offre en adaptant ses solutions "sans contact" sécurisées aux passeports électroniques, permis de conduire, carte de séjours… Après la Grèce, Ask a convaincu la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis puis pas moins de 13 pays. Cette diversification a été cause de la création d’une filiale de production aux Etats-Unis à Burlington dans un ancien site IBM.
Ask propose désormais une gamme complète d'inlays (couverture électronique et antennes embarquées) pour les documents d'identité (passeports électroniques, permis de conduire, etc.) et de solutions " sans contact " (cartes, tickets, terminaux, services de personnalisation, etc.) pour le secteur transport. En douze ans, Ask a produit en France, en Chine et aux Etats-Unis près de 132 millions de cartes et 44 millions de passeports et permis de conduire "sans contact".

DOUBLER SON CHIFFRE D’AFFAIRES D’ICI 2017
Aujourd’hui, avec un chiffre d’affaires consolidé de plus de 40 millions d'euros en 2013, Ask emploie 280 salariés, dont 115 à Sophia-Antipolis (siège, centre de RD et production) mais aussi aux Etats-Unis (46 salariés) et en Chine (121 salariés). Ask prévoit de doubler son chiffre d’affaires d’ici 2017 (100 millions d'euros en prévision). Aussi l’introduction sur Euronext devrait lui permettre de dégager des moyens pour automatiser sa production, doubler sa RD et étendre sa présence commerciale en Europe, Etats-Unis et Amérique Latine.
Ask devrait également en profiter pour anticiper le remboursement d’obligations détenues par Kreos Capital (4,6 millions d'euros) et Siparex (2,7 millions d'euros), racheter les parts de sa filiale américaine (4,8 millions de dollars) et refinancer un compte courant (1,7 million de dollars) dans cette dernière.http://www.fr-batterie-portable.com/hp.html