Sites Grátis no Comunidades.net


Total de visitas: 11474
Batterie Acer Aspire 7551-2755

Pour répondre à des besoins d’assemblage de haute précision, en milieu hostile notamment, Epson a développé, en collaboration avec la Tohoku University de Tokyo, un prototype de robot autonome à deux bras et vision 3D. “L’Autonomous Dual Arm Robot d’Epson est capable de voir comme les yeux d’un humain et de reconnaître, un lieu, des types d’objets, des attitudes, grâce a deux cameras placées dans sa tête et une sur sa main “, affirme Tsuyoshi Kitahara, responsable de l’activité manufacturing d’Epson.
Le robot est aussi capable de coordonner les mouvements de ses deux bras, d’éviter des obstacles et dispose de dispositifs très sensibles de retour d’effort, qui lui permettent par exemple de manipuler un classique tournevis. Il est capable de “penser“ et d’agir de manière autonome, c’est-à-dire d’ajuster ses actions pour arriver à mener à bien la tâche qu’on lui a assignée par programmation objet, via un écran tactile LCD dans son dos.

Mobile, pesant 150 kg, et réglable en hauteur, le robot autonome d’Epson travaille avec précision et une grande application… voire lenteur. Tsuyoshi Kitahara promet que la version finale, qui entrera en production en 2016, sera plus rapide. En revanche, il ne s’agit pas d’un cobot. S’il agit comme un opérateur humain, il ne dispose pas de dispositif de sécurité, pour permettre une coopération sans danger avec des humains. Le nombre de brevets qui protège ce robot reste confidentiel.
«L'innovation ! L'innovation ! L'innovation ! Il ne suffit pas de sauter comme un cabri sur sa chaise pour que ce concept prenne vie !» Si Charles De Gaulle était encore de ce monde, nul doute qu'il nous servirait cette saillie (faite à l'origine sur l'Europe) pour fustiger les «parleurs» de l'innovation. Pas une chronique (à commencer par celle-ci), pas une présentation d'entreprise ne fait l'impasse sur cette notion. Elle est même devenue une authentique «tarte à la crème». La moindre nouveauté est qualifiée d'innovante. La moindre évolution produit également. C'est un peu comme si la simple mention de ce mot suffisait à parer l'objet ou le service concerné de vertus magiques.
Selon le Wall Street Journal, ATT sera l'opérateur exclusif du smartphone 3D d'Amazon. Le 5 juin, le géant américain du commerce en ligne avait relancé les spéculations sur le lancement de son prochain produit phare, annonçant via une vidéo mystérieuse postée sur Youtube un événement de lancement le 18 juin à Seattle, qui sera animé par son directeur général Jeff Bezos.

Quatrième épisode de notre série consacrée aux innovations technologiques à la Coupe du monde 2014. En préambule du match d'ouverture qui a opposé jeudi 12 juin le pays hôte, le Brésil, à la Croatie, le coup d'envoi de la compétition a été donné par une personne paraplégique qui s'est levé de son fauteuil roulant grâce à un exosquelette contrôlé par le cerveau de son porteur.
Un coup de projecteur incroyable. Lors de la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde jeudi 12 juin, le coup d'envoi de la compétition a été donné par une personne paraplégique équipée d'un exosquelette. Le jeune-homme de 29 ans s'est levé de son fauteuil roulant et a frappé le premier ballon du Mondial, sous les yeux des 65 000 spectateurs du stade de São Paulo et de centaines de millions de téléspectateurs à travers le monde, qui ont ensuite assisté au match d'ouverture opposant le pays hôte, le Brésil, à la Croatie.
L'image de ce coup d'envoi symbolique est toutefois passée relativement inaperçue : les équipes de tournage ont bien filmé la scène mais peu de chaînes de télévision l'auraient diffusée. La vidéo apparaît au début de ce reportage réalisé par la chaïne GeoBeats News.

UN EXOSQUELETTE MÉDICAL
A la tête de l'équipe de chercheurs et d'ingénieurs mobilisés dans le cadre du projet baptisé Walk Again, un médecin brésilien de 52 ans, Miguel Nicolelis. Si les utilisations militaires et industrielles des exosquelettes ont déjà commencé, son invention pourrait contribuer à développer un usage médical de ces extensions mécaniques du corps humain. Un casque d'électrodes relié à l'exosquelette permet à la personne paraplégique de le faire fonctionner. A chacun de ses pas, des vibrations provoquées par des appareils placés sur ses avant-bras doivent également lui faire ressentir la sensation de marcher.
Le jury de l'observatoire indépendant Netexplo Change a dévoilé les six initiatives digitales les plus innovantes de grandes entreprises sur le territoire français. De Danone à Leroy Merlin, en passant par Axa Banque, Lagardère Active ou encore Philips, ces grands groupes démontrent qu'il n'y a pas que les start-up pour innover dans le numérique. C'est la monnaie solidaire Tookets, créée par une équipe du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, qui a reçu le grand prix ce vendredi 13 juin.
Alors que le grand prix Netexplo Change a été remis ce vendredi 13 juin au Crédit Agricole et à sa monnaie solidaire Tookets, retrouvez ci-dessous une présentation des six nominés : les initiatives digitales les plus innovantes de grandes entreprises sur le territoire français.

LES LAURÉATS DE LA CATÉGORIE INNOVATION PRODUIT SERVICE :
Doctipharma par Lagardère Active : une plate-forme d'e-commerce santé
En faisant main basse sur Doctissimo en 2008, Lagardère Active s'est offert ni plus ni moins que le site de référence en conseils et partages d'expérience autour des problématiques de santé et de bien-être en France. Avec l'autorisation de la vente des médicaments sur internet depuis juin 2013, le groupe de médias a lancé un site partenaire de Doctissimo, Doctipharma, en mars 2014 pour proposer une plate-forme de ventes aux officines souhaitant se lancer dans le e-commerce santé. Une réponse également à la peur de la contrefaçon et au besoin de garder une relation privilégiée avec son pharmacien.
Pour le moment, seuls des produits de parapharmacie sont proposés mais Doctipharma s'ouvrira très bientôt aux médicaments sans ordonnance. Pour un futur plus lointain, les concepteurs du site réfléchissent à la création d'un système qui permettrait d'établir un lien direct entre médecin et pharmacien pour envisager de déliver des médicaments avec un système d'ordonnance numérique.

Fin 2012, au croisement des chemins entre l'extinction des ampoules à filament et l'entrée dans l'ère des objets connectés, Philips, acteur historique de la l'éclairage, s'est mis en tête de se réinventer tout en restant dans son domaine de prédilection. La réponse tient en trois lettres : Hue. Une ampoule connectée et pilotable via une application accessible sur smartphone et tablette. Il est ainsi possible de piloter la lumière pour l'éteindre, l'allumer ou changer son intensité et sa couleur. Il est également possible de programmer un enclenchement en fonction d'évènements d'actualité : la lampe de votre choix pourra ainsi clignoter quand votre équipe favorite marque un but. En rupture avec la tradition de secret industriel, Hue est disponible en open-source. Philips a en effet compris qu'en ouvrant son système aux développeurs, son éclairage 2.0 pourrait disposer d'un écosystème d'applications important, rendant le concept plus attractif pour le consommateur final.

 

LES LAURÉATS DES PRIX RESSOURCES HUMAINES RESPONSABILITÉ SOCIALE D'ENTREPRISE
Tookets du Crédit Agricole : la monnaie solidaire
Un développement de projet digne d'une start-up de l'économie sociale et solidaire au sein même d'une grande banque française : le concept a tout de suite de quoi paraître suprenant. En 2011, la caisse régionale du Crédit Agricole Pyrennées Gascogne lance Tookam, une banque en ligne destinée à un public jeune. Rien d'original si ce n'est qu'en parallèle une monnaie solidaire est également créée : les Tookets.
Derrière ce drôle de nom se cache un concept simple mais efficace : les clients de la banque en ligne mais aussi les salariés d'une entreprise partenaire peuvent collecter des Tookets pour les redistribuer à des associations locales présentées sur un site dédié. Pour l'un des fondateurs, Nicolas Layous, ce système novateur permet aux clients et salariés de devenir véritablement acteur de la solidarité. Ils jouent ainsi un rôle primordial d'intermédiaire entre les entreprises et le tissu local.

Web 2.0, mutation numérique, transformation digitale : ces termes sont souvent entendus et répétés en entreprises. Mais pour certains salariés, difficille d'en percevoir les tenants et aboutissants de ce grand bouleversement des pratiques professionnelles. Pour ouvrir le numérique au plus grand nombre, Danone a conçu la plate-forme Digital for all, un site dédié à la compréhension des outils digitaux.
Un mode d'emploi du numérique n'a certes rien d'original mais le jury de Netexplo a tenu à récompenser la qualité irréprochable de ce support, ce qui renforce son intérêt dans la formation des salariés. Composé de slides et de vidéos, Digital for all est disponible sur mobile, tablette et PC et s'adapte aux besoins et envies d'apprendre du salarié. C'est une sensibilistion et une acculturation au digital, sans forcer personne mais pour éveiller les esprits, souligne Aurélie Trucher, directrice digitale de Danone.http://www.fr-batterie-portable.com/hp.html