Sites Grátis no Comunidades.net


Total de visitas: 11416
Batterie Asus A32-X64

Bien sûr, il faudra composer avec une interface dépouillée, des performances au rabais et un APN de seulement 2 mégapixels, mais pour une trentaine d’euros, le Nokia 222 va droit à l’essentiel. Il devrait en toute logique connaître un succès fulgurant sur les marchés émergents, qui représentent bien sûr la cible prioritaire de Microsoft pour ce modèle…À une période où les fabricants de PC essayent d’attirer des nouveaux clients avec des notebooks Windows 10 à moitié prix, Dell a décidé de créer un appareil d’exception à partir du Chromebook, le pc portable abordable par excellence.Ce n’est pas le premier Chromebook de la marque, mais le Dell Chromebook 13 est son premier pc basé sur le système d’exploitation de Google, visant avant tout les utilisateurs professionnels en entreprise. Cependant, l’accent sur la performance professionnelle de l’appareil le rend attractif pour les étudiants ainsi que les cadres.L’ordinateur peut être équipé d’un processeur de 5e génération Core i5 d’Intel et jusqu’à 8 Go de mémoire. La machine possède un écran 13,3 pouces en HD, une webcam 720p et deux microphones pour les appels vidéos, sans oublier une batterie qui lui confère une autonomie de 12 heures. Enfin, l’esthétique de l’ordinateur suggère non seulement la qualité, mais aussi la performance tout en restant abordable.

Le capot est en fibre de carbone, le châssis est fabriqué à partir de magnésium et d’aluminium et l’écran est protégé par une dalle en verre renforcé Gorilla Glass. Même le pavé tactile est de haute qualité.Le prix du Chromebook 13 est vendu à partir de 399$ (353€), avec livraison dès le mois de septembre aux États-Unis et au Canada, dans un premier temps. Cet ordinateur rompt complètement avec le type d’appareil habituellement associé au système d’exploitation Google. Jusqu’à maintenant, leur meilleur argument commercial était la simplicité et l’accessibilité. La montée en gamme de ces appareils arrive au moment où d’autres marques commencent à s’adresser aux utilisateurs Chromebook avec une alternative : des PC Windows abordables.Le Cloudbook Acer Aspire One, par exemple, sera disponible en magasin en septembre et sera équipé de Windows 10, d’un clavier de taille classique, d’un écran 11 pouces et de 2 Go de mémoire associée à un processeur Celeron de 1.6GHz pour seulement 169$ (149€). En d’autres termes, juste assez sous le capot pour bien effectuer les tâches les plus basiques. Ajoute encore 30$ au prix et Acer peut l’équiper d’un écran 14 pouces.

Le service d’écoute de musique en ligne (streaming) Spotify s’est défendu vendredi des accusations de collecte abusive de données personnelles, après une fronde d’utilisateurs mécontents que l’application leur demande d’accéder à leurs contacts et photos.Spotify avait présenté ces changements sur son site internet lundi comme une “mise à jour” des conditions générales d’utilisation et de sa politique de protection de la vie privée. Elles devaient aider l’entreprise suédoise à “concevoir une meilleure expérience pour [les] utilisateurs, et bâtir des produits nouveaux et personnalisés pour l’avenir”.Mais la permission demandée par Spotify de voir les photos, le carnet d’adresses ou la localisation d’un téléphone portable est parfois mal passée. Sur Twitter, des centaines de clients s’en sont émus, nombre d’entre eux citant des sites internet spécialisés comme Wired, qui y était très hostile.

Vendredi, l’un des créateurs du jeu Minecraft, Markus Persson dit “Notch”, grande figure des nouvelles technologies en Suède, annonçait à ses 2,4 millions d’abonnés qu’il avait “annulé” son abonnement à Spotify.“En tant que client, j’ai toujours adoré votre service. Vous êtes ceux qui m’ont convaincu d’arrêter de pirater de la musique. S’il vous plaît réfléchissez à ne pas faire le mal”, a-t-il écrit.Le patron de Spotify, Daniel Ek, lui a répondu directement: “Vous avez lu notre blog? Nous ferons une demande explicite avant d’utiliser votre appareil photo ou GPS”. Il a aussi expliqué que l’accès aux photos permettait aux utilisateurs de “personnaliser une playlist en ayant une image quelconque ou une nouvelle photo de profil”.Le groupe suédois, qui revendique “plus de 75 millions” d’utilisateurs actifs dont “plus de 20 millions” payants, dans 58 pays, traverse une phase délicate de son développement avec l’arrivée d’un puissant concurrent, l’américain Apple.

Apple Music avait été lancé le 30 juin dans plus de 100 pays, l’inventeur de l’iPod et l’iPhone ayant fini par être convaincu que l’avenir n’était plus au téléchargement.Si le MacBook d’Apple a la cote auprès des professionnels, le dernier ordinateur portable d’ASUS pourrait bien séduire graphistes, designers et photographes amateurs avec sa superbe dalle 4K et ses performances de haute volée.Avec son nouveau Zenbook Pro, ASUS tente de conquérir le marché des ordinateurs portables haut de gamme avec un modèle 15″ aux performances étonnantes et au design très élégant. Doté d’un châssis en métal et d’un boitier en métal brossé, le Zenbook Pro n’est clairement pas le plus léger des notebooks. Son design soigné, et très moderne lui donne néanmoins un look qui devrait facilement séduire ceux qui se sont lassés du design presque intemporel du MacBook.

C’est bien simple, ASUS ne semble s’être interdit aucun luxe, du partenariat avec Bang&Olufsen pour un système sonore qui dépote à l’écran 4K qui devrait réjouir graphistes et photographes. Mais ce qui étonne encore le plus, c’est la qualité globale de fabrication. Le produit est à la fois incroyablement beau à regarder, très résistant, et parfaitement assemblé, des charnières au clavier en passant par l’écran LCD. Beaucoup plus étonnant, malgré sa puissance, le ZenBook Pro a tendance à rester très stable au niveau de la chauffe, ce qui est plutôt rare pour un ordinateur haut de gamme. En revanche, ses performances se font ressentir au niveau de l’autonomie, qui dépasse péniblement 3h30. Son processeur i7, sa carte GeForce GTX 960M, son disque SSD et son disque dur lui permettent de faire tourner sans difficulté les meilleurs logiciels de montage ou de retouche, mais aussi de nombreux jeux exigeant de solides performances. Certes, le niveau de détail devra être diminué pour les dernières superproductions, mais pour la plupart des jeux qui ne dépassent pas un an d’ancienneté, le ZenBook Pro fait des miracles. Pourtant, là n’est pas son objectif majeur, comme nous l’a indiqué un responsable de la firme, qui précise que la carte graphique est principalement là pour améliorer les performances dans la retouche d’images et de vidéos.

Sa magnifique dalle 4K nous rappelle d’ailleurs que le ZenBook Pro est un ordinateur qui s’adresse principalement aux professionnels à la recherche d’une machine véloce. S’il s’agit d’un écran LCD, ASUS n’a pas oublié d’intégrer un revêtement mat pour s’assurer qu’il n’y ait pas trop de reflets et offrir un total confort d’utilisation. Ce superbe écran a malheureusement un impact direct sur l’autonomie de l’appareil qui reste assez modeste. Et c’est sans doute son plus gros défaut, puisqu’en dehors de l’autonomie, on ne relève pas vraiment de gros défaut à cet ordinateur portable, qui est certes un peu lourd, et se révèle même assez décevant dans sa partie audio – la faute à des basses trop mal restituées -, mais qui réussit avec brio la plupart des tests. Reste qu’à un tarif qui avoisine les 1400€, le Zenbook Pro n’est incontestablement pas une machine à mettre entre toutes les mains…

Idéal pour les professionnels, le Zenbook Pro fait partie de ce qui se fait de mieux sur le marché des ordinateurs portables en ce moment. Puissant, rapide, élégant et résistant, l’ordinateur portable d’ASUS joue à armes égales avec le MacBook d’Apple. Seul défaut majeur à noter : une autonomie qui reste largement inférieure à la moyenne, mais qui est également intimement liée à la taille de la dalle 4K…Lors du lancement de Windows 10, beaucoup se sont demandé comment Microsoft parviendrait à maintenir le cap sans facturer la nouvelle version de Windows aux consommateurs. Visiblement, le géant de l’informatique compte sur certaines de ses applications pour financer le développement de son OS…Has been, le DVD n’est plus supporté par défaut sous Windows. Microsoft, qui a tiré un trait sur son Media Center, n’a pas jugé bon d’intégrer une option de lecture des DVD dans la nouvelle version de son système d’exploitation. Pour récupérer cette fonctionnalité pourtant très pratique, les propriétaires de PC doivent installer une application facturée 14,89€ sur le Windows Store.

Bien sûr, les alternatives gratuites existent. On citera par exemple VLC Media Player qui est l’un des lecteurs de vidéos les plus utilisés de la planète. Mais il n’empêche que l’absence d’un système de lecture des DVD sous Windows 10 est préjudiciable à l’OS, et ce, d’autant plus que l’option est proposée en kit et facturée au prix fort… L’un des nombreux inconvénients d’un OS gratuit? Pas forcément. Depuis quelques années, les supports physiques tels que les CD ou DVD ont tendance çà disparaître au profit du streaming et du téléchargement direct. Conséquence directe de cette évolution : pratiquement plus aucun ordinateur portable ne dispose de lecteur de CD ou DVD…Quoi qu’il en soit, le Lecteur DVD Windows officiel est également une option viable si vous n’aimez pas VLC. Notons heureusement que certains propriétaires de PC peuvent le télécharger gratuitement, sous certaines conditions. Parmi celles-ci, l’obligation d’être sous Windows 7 ou 8.1 et de disposer du fameux Media Center.

Acer profite de cette saison estivale particulièrement calme au niveau de l’actualité pour lever le voile sur une nouvelle ligne de PC low-cost sous Windows 10.Nouvelle offensive d’Acer dans l’entrée de gamme. Le constructeur asiatique vient de dévoiler le premier PC sous Windows 10 à être vendu sous la barre des 200 euros. L’Aspire One Cloudbook sera proposé en deux configurations, avec un écran de respectivement 11 et 14″.Vu le prix, il ne faut bien sûr pas s’attendre à une révolution sur le plan technique. Avec un processeur Intel Celeron, 2 Go de RAM et 16 à 32 Go d’espace de stockage, le nouvel ordinateur portable d’Acer devrait être un outil utile pour les étudiants. Idéal pour surfer, vérifier ses emails ou travailler sur un logiciel de traitement de texte, l’ordinateur d’Acer a le mérite d’offrir des performances correctes à un tarif tout à fait honnête. On notera d’ailleurs que Microsoft est plutôt généreux au niveau du bundle, puisqu’on retrouvera un abonnement d’un an à Office 365 et 1 To d’espace de stockage gratuit sur OneDrive.

L’inventeur anglais Clive Sinclair a dévoilé une version électrique de son A-Bike télescopique. Celle-ci a atteint son objectif de financement après une journée à peine sur le site Kickstarter.Clive Sinclair était déjà à l’origine du A-Bike, commercialisé en 2006, au profil télescopique transportable dans un sac marin une fois replié.Alors que le précédent modèle semblait surtout adapté aux petites distances — pour se rendre aux transports en commun les plus proches de chez soi — cette nouvelle version permettra à son propriétaire de parcourir de plus grandes distances. Il a d’ores et déjà trouvé son public sur Kickstarter, où il a dépassé son objectif de financement de 40.000 livres (environ 57.000 euros) en une journée de campagne, un record.L’inventeur a repris les caractéristiques incontournables du modèle original, tout en lui ajoutant une batterie légère et détachable de 24 volts à recharge rapide qui permet de parcourir 25 km en tout-électrique. Lorsqu’elle est déchargée, le A-Bike peut être utilisé comme n’importe quel vélo.

  1. http://retrouve3.bravesites.com/blog
  2. http://retrouve3.sosblogs.com/
  3. http://retrouve3.mee.nu/