Sites Grátis no Comunidades.net


Total de visitas: 10766
Batterie Asus p56cb

Pour insérer les cartes Micro SIM, Micro SD et accéder à la batterie, il suffit d’enlever la coque arrière, qui englobe la totalité de la surface du Lumia 640 XL en partant du bord de l’écran. Son extraction n’est pas très pratique ni très facile à effectuer, mais bon, il est rare que cette manipulation soit effectuée.
La mise sous tension fait apparaître un grand écran de bonne qualité. La navigation dans les menus et les différentes applications est plutôt fluide, et les temps de réponses sont plutôt bons (aucun ralentissement n’a été rencontré).
L’agencement des icônes de raccourcis des applications à partir de l’écran d’accueil est assez plaisant, et s’avère assez pratique à l’usage, même si je ne suis pas très fan de l’ergonomie générale qui en résulte.

Comme tous les Lumia, le 640 XL est très bien équipé pour exploiter toutes sortes de contenus, et pour communiquer.
La navigation sur internet est assez confortable grâce à son grand écran, la qualité d’affichage des sites est bonne, que ce soit en mode portrait ou en mode paysage.
Il est possible d’effectuer une capture d’écran en appuyant simultanément sur les touches « + » de réglage du volume et « ON/OFF ».
Côté E.Mail, SMS, MMS, le Lumia 640 XL fonctionne également très bien.

a création d’un compte Mail est très rapide et très simple à effectuer.
Les contenus, quelques soient leur taille, sont parfaitement pris en charge. Plusieurs messageries mails peuvent être créées et gérées avec une très grande facilité. Les contenus au format HTML sont parfaitement pris en charge.
Le clavier virtuel livré en standard est très ergonomique, et offre une saisie assez confortable, mais avec les deux mains. Les mots proposés par le dictionnaire lors de la saisie sont très pertinents, ce qui réduit considérablement les temps de saisie. Comparé au dico de l’iPhone ou des Samsung Galaxy S, celui du Lumia 640 XL est selon moi un cran au dessus.

Comme tout smartphone haut de gamme qui se respecte, le Nokia Lumia 640 XL est un produit multimédia satisfaisant.
La lecture de fichiers audio s’effectue via l’application « Musique », qui permet aussi bien d’écouter ses propres Playlists, que d’accéder au catalogue de titres disponibles sur la boutique de Microsoft.
Le haut-parleur offre un rendu plutôt correct, même si le son sature un peu lorsque l’on monte le volume. Cependant, le fait de l’avoir positionné sur le dos de la coque peut être gênant si l’on pose le Lumia 640 XL sur une table.
Le casque livré avec le Lumia 640 XL n’a pas pu être testé, car non fourni pour le test.
Côté vidéo, le grand et magnifique écran du Lumia 640 XL est idéal pour regarder confortablement une vidéo (plusieurs formats sont pris en charge).

Avec une optique Carl Zeiss de 13 MP, un autofocus, une Flash LED et un zoom numérique 4x, le Nokia Lumia 640 XL est bien équipé pour réaliser de bons clichés.On accède à l’appareil photo en sélectionnant l’application « Lumia Camera ».La qualité des clichés capturés est correcte dans l’ensemble, mais sans plus. Les photos de paysages manquent de détail quand on les visualise sur un écran d’ordinateur, ou ont un rendu un peu granuleux.
Les photos prises dans un environnement peu lumineux sont bruitées.

Doté en standard d’une puce a-GPS, de l’application « Here Drive+ héritée » de Nokia, et de nombreuses autres applications gratuites ou payantes téléchargeables via le Store, le Nokia Lumia 640 XL possède tous les outils nécessaires pour naviguer ou pour se localiser.
Here Drive+ est une application très bien conçue, et très pratique à utiliser. Les cartographies peuvent être téléchargées ou chargées au fur et à mesure via une connexion Data, ce qui peut s’avérer très pratique.
La première navigation a été un peu laborieuse, les indications visuelles ne se mettant pas à jour en temps réel … mais tout est rentré dans l’ordre lors des navigations suivantes. Les navigations se sont globalement bien déroulées, à l’exception d’un décrochage inexpliqué de la navigation sur l’autoroute, qui a duré une bonne minute. Les itinéraires proposés sont très pertinents.

Les indications visuelles et sonores sont très claires. De nombreuses options permettent de choisir ses préférences de navigation. Le petit plus visuel pratique est l’affichage de la limitation de vitesse de l’endroit où l’on se trouve, et une petite alerte retentit si l’on dépasse cette vitesse de manière significative. Les indications relatives au trafic sont également affichées.
Par contre, toujours pas de notification des radars.
Cependant, depuis une bonne année, je préfère utiliser l’application Waze pour naviguer, car celle-ci est beaucoup plus « interactive ».

Le Nokia 640 XL intègre de nombreuses applications en standard (Here Drive+ -navigation-, MSN Santé & Forme –santé-, MSN Voyage –planifier un voyage-, Office –bureautique-, Carnet de Voyage –pour raconter des histoires en photos-, Cortana –pour gérer ses activités quotidiennes-, …). D’autres peuvent être téléchargées via les boutiques Store & Xbox.
L’offre d’applications est très étoffée, et l’agencement de la boutique très ergonomique, ce qui contribue à rendre la plateforme Windows Phone conviviale et attractive.
Par contre, je n’ai pas trouvé de boutique permettant d’acheter des livres ou des magazines.

Côté téléphonie, le Microsoft Lumia 640 XL offre une bonne prestation. Le son en communication est bon.
La sensibilité au réseau est assez bonne.
Les caractéristiques techniques du Lumia 640 XL précise qu’il est également compatible 4G LTE.
Côté autonomie, le Nokia Lumia 640 XL s’en sort plutôt bien, puisqu’il tient jusqu’à deux jours avec un usage assez régulier, sans être soutenu pour autant (mails, internet, photos, SMS, MMS, utilisations d’applications).

Le Microsoft Lumia 640 XL fait beaucoup de choses et, globalement, il les fait bien : la navigation dans les menus est fluide, la navigation sur le web et la lecture de vidéos est confortable, le clavier est agréable à utiliser et les mots proposés par le dico sont très pertinents, les nombreuses applications et jeux disponibles en font un outil nomade assez complet.
Par contre, l’optique Zeiss de 13 Mpixels m’a un peu déçu quand au rendu de bon nombre de clichés capturés.
Vendu au prix de 249 euros, le Lumia 640 XL offre un excellent rapport qualité prix pour une phablette de milieu de gamme … sachant que 25 € d’applications sont offerts pour son achat, jusqu’au 31 décembre 2015 (lien vers le coupon ).

Le Myo est un brassard qui interprète la gestuelle des doigts, des mains et même du bras en analysant l'activité électrique des muscles de l'avant-bras. Il s'agit donc d'une interface homme-machine d'un genre nouveau, qui ne nous a jamais autant rapprochés de l'esprit du film Minority Report. Mais n'est pas Tom Cruise qui veut...

Pour comprendre ce qu'est le Myo, il faut commencer par dire pourquoi il a été conçu. D'après les créateurs de la jeune start-up canadienne Thalmic Labs, ce brassard répond à la question fondamentale suivante : « Comment connecte-t-on le monde réel avec le numérique, alors que l'on se dirige vers une informatique omniprésente et revêtue » ? Autrement dit, à nouveaux schémas d'usages et de pratiques technologiques, il faut des nouveaux outils. Le Myo en est un, et son truc à lui, c'est les muscles.Vidéo de démonstration du Myo en studio. A l'époque de notre achat, en décembre 2013, le Myo était proposé en précommande à 129 € (livraison comprise). Maintenant, c'est 200 €, d'où l'écart entre ce qui est dit en conclusion et la réalité d'aujourd'hui.

Stephen Lake, Matthew Bailey et Aaron Grant ont planché sur le sujet dans leur thèse. Leur constat peut aisément être partagé : les techniques d'affichage ont bien progressé, mais les interfaces de contrôle ne sont pas à la hauteur. Le contrôle par la voix dérange, notamment en public, les systèmes basés sur des caméras façon Kinect ou Leap Motion manquent de mobilité. D'où l'idée du Myo : une nouvelle interface homme-machine au contact direct de l'utilisateur.