Sites Grátis no Comunidades.net Wordpress, Prestashop, Joomla e Drupal Grátis


Total de visitas: 11576
Batterie Compaq Presario V6500

Cette fois, ça y est, Windows 10 Mobile est disponible dans sa version finale. Après une semaine passée à l'utiliser intensivement, nous vous proposons de faire le point à son sujet, avec un passage en revue de ses principales évolutions. Et autant vous prévenir tout de suite, elles ne sont pas si nombreuses. Du moins en apparence, car l'éditeur a revu en profondeur les choses, réécrivant au passage le cœur même de l'OS, qui est désormais le même que celui de Windows 10 sur PC.

Le manque de nouveautés « en façade » n'est pas un handicap pour autant. Car plutôt que de noyer sa nouvelle mouture sous un flot d'améliorations plus ou moins dispensables, les équipes de Microsoft ont préféré se focaliser sur des points bien précis. Une stratégie payante, de notre point de vue. Passons maintenant aux principales nouveautés.

Même si Windows 10 Mobile partage le même code que la version PC, Microsoft n'a toutefois pas bouleversé les paradigmes de cette nouvelle itération pour smartphones. On retrouve ainsi le menu principal qui défile à la verticale, le menu des applications, lui aussi à défilement vertical, et la zone de notifications. La première chose que l'on remarque, c'est évidemment les petites évolutions du côté de l'interface utilisateur. Elles sont essentiellement cosmétiques.
Dossier microsoft windows 10 mobile nouveautes 1

On peut par exemple régler le niveau de transparence des tuiles dynamiques qui ne sont pas complètement opaques et placer en fond une photo en plein écran. L'image occupe alors vraiment tout l'écran, contrairement au mode « mosaïque » où cette image ne va occuper que les vignettes dynamiques. On concède que la différence semble assez subtile de prime abord. Mais le rendu est vraiment plaisant en jouant sur la transparence des tuiles.

Il est aussi possible de paramétrer la taille du texte dans le système. Avec le corps le plus petit, l'écran du Lumia 950 devient même capable d'afficher huit petites icônes par rangée, au lieu de six avec le paramètre de base. Et si vous voulez utiliser l'appareil à une main en toute circonstance, sachez qu'un appui long sur la touche « menu » (avec le logo Windows) a pour conséquence de baisser la partie haute jusqu'au milieu de l'écran. Un peu (beaucoup) comme la double-tape sur iOS.

La zone de notifications évolue aussi un peu. Les raccourcis que l'on y trouve sont personnalisables — pour les quatre premiers — et il est possible d'étendre cette zone en un clic, pour passer de quatre raccourcis affichés à seize. On peut aussi supprimer d'un coup toutes les notifications présentes dans cette zone, les effacer une à une avec un mouvement latéral du doigt ou encore étendre certaines pour en lire tout le contenu en appuyant sur la petite flèche à droite de la notification.

Enfin, le menu des paramètres est sans doute la partie qui a subi la plus grande refonte. Fini les grandes polices qui dépassent de l'écran et le classement à l'emporte-pièce de Windows Phone. Ici, tout est sobre, clair et ordonné. Comme sur W10 PC, on trouve même un champ de recherche pour taper le nom d'un paramètre au lieu de le traquer dans les menus et sous-menus.

Windows 10 Mobile inaugure la réponse rapide aux SMS et messages Skype. Il est donc maintenant possible de répondre à un texto sans quitter l'application en cours, grâce à une petite fenêtre qui apparaît en haut. Il est aussi possible de refuser un appel tout en envoyant un message dans le même temps. Ce message peut être soit prédéfini soit personnalisé. On note aussi que l'application de messagerie propose directement au même endroit les textos et les messages Skype, à la manière d'un iOS qui intègre les SMS et les iMessages dans la même interface.

On retrouve logiquement ici le tout nouveau navigateur Web de Microsoft, le fameux Project Spartan devenu Edge au final. Le navigateur en question remplace Internet Explorer. Si l'interface ne change pas vraiment par rapport à ce dernier, on apprécie tout de même de retrouver un mode lecture toujours bienvenu, ainsi qu'une liste de lecture qui se synchronise évidemment à travers tous les appareils sous Windows 10. En revanche, il n'est pas possible d'annoter les pages Web comme sur la version PC de Edge.

La galerie d'images affiche maintenant d'emblée les photos stockées sur OneDrive. Seul un aperçu est évidemment proposé et il faut cliquer sur l'image pour la voir se charger en plein format à l'écran. Nous aurions aimé que Microsoft ne se limite pas à son seul service cloud et agrège aussi ceux de la concurrence. Par défaut, il est possible d'apporter des modifications basiques aux photos, ou de lancer Lumia Creative Studio pour des retouches un peu plus conséquentes. Toutes les applications en rapport avec la retouche photo sont ensuite accessibles directement depuis le champ de modifications de la galerie photo. Un bon point donc.

Pendant longtemps, les possesseurs de Windows Phone ont dû vivre avec le fait que les applications de la suite Office étaient plus performantes sur iOS et Android que sur la propre plate-forme mobile de Microsoft. Mais ce temps est révolu avec Windows 10 Mobile. Toutefois, l'éditeur ne gâte pas outre mesure ses utilisateurs, puisque sa suite Office est ici « juste » équivalente à ce que l'on trouve sur les OS concurrents. Ce qui n'est déjà pas si mal tant elle s'avère adaptée à un usage mobile.

S'il n'a guère évolué depuis Windows Phone 8.1, le clavier azerty virtuel intègre une nouveauté intéressante qui prend la forme d'un petit point rouge, niché entre les touches. Un peu comme ceux que l'on trouve encore sur les claviers de certains ordinateurs portables. Ce petit joystick virtuel permet de naviguer de manière plus rapide et plus précise dans du texte. Il faut un peu de temps avant de le maîtriser, mais une fois cette étape passée, il s'avère effectivement plus précis, et surtout plus rapide, que l'ancienne méthode — toujours présente — qui consiste à appuyer sur un point de l'écran, puis à bouger le curseur qui apparait. Notez qu'il est aussi possible de positionner ce clavier davantage à gauche ou à droite, en fonction de votre préférence.

L'une des grandes promesses de Windows 10 est de proposer un système d'exploitation unifiée pour toutes les plateformes sur lesquelles il tournera. Cette expérience unifiée concerne également la boutique d'applications, qu'on nous promet identique partout. Évidemment, Windows 10 PC et Windows 10 Mobile ne tournant pas sur les mêmes architectures (x86 vs ARM), les développeurs doivent tout de même en amont proposer des applications universelles, pour tourner indistinctement sur tous les supports.

En clair, même si Microsoft fournit tous les outils nécessaires pour faciliter la vie à ses développeurs, ce n'est pas pour autant que la conversion des applications se fait automatiquement de Windows 10 pour PC/tablette à Windows 10 Mobile. Aux dires de l'éditeur, le travail pour effectuer cette conversion est minime. Mais il demandera tout de même du travail aux développeurs. Aujourd'hui, il est encore trop tôt pour dire si cette stratégie va fonctionner.

Car de ce succès va aussi dépendre celui de la fonction Continuum. Rappelons en quelques mots qu'il s'agit de la possibilité de bénéficier de l'affichage plus grand sur un écran d'ordinateur ou de TV en branchant (avec ou sans fil) un Lumia compatible dessus. À date, seul le boiter Display Dock de Microsoft permet d'activer cette fonction, à propos de laquelle nous vous proposerons un article plus détaillé la semaine prochaine. Continuum ne se contente pas de déporter l'affichage du smartphone, mais donne accès à une interface indépendante, qui ressemble plutôt à celle de Windows 10 version PC. Les applis universelles prennent ici tout leur sens, car elles s'affichent comme elles le feraient sur un écran de PC. Il suffit donc de connecter une souris et un clavier pour profiter d'une expérience globale beaucoup plus proche de celle d'un ordinateur que d'un smartphone. Néanmoins, il faut impérativement que l'application soit universelle pour profiter de ce mode d'affichage. Pour l'instant, seules celles de Microsoft le sont.

Pour le reste, la boutique d'applications de Microsoft reste sensiblement en retrait par rapport à celle de la concurrence. Attention, cela ne signifie pas que les rayons du Microsoft Store sont vides. Bien au contraire même, puisque la boutique propose la très grande majorité des applis les plus importantes et les plus utilisées. On constate même que le choix en jeux de qualité s'est un peu étoffé depuis quelques mois. Nous estimons donc que ce store peut convenir à la majorité des utilisateurs au quotidien. On remarque aussi au passage la présence de films, de séries et de musique qu'il est possible de se procurer directement depuis le store.

Néanmoins, la comparaison reste douloureuse avec les boutiques concurrentes que sont l'App Store et Google Play. Là où ces derniers vont proposer un vaste choix pour chaque type d'applications — car, non, il n'y a pas que des coussins péteurs sur Google Play —, les possesseurs de Windows 10 Mobile / Windows Phone doivent se contenter d'un choix encore trop restreint, et d'applications souvent en retard sur le plan des mises à jour. Et même si elle est en progrès, la catégorie « jeux » évoquée plus haut demeure mal achalandée. Et c'est encore pire pour les applications qui permettent de contrôler des objets connectés comme les bracelets et montres ou les enceintes multiroom.
Des premiers pas intéressants
Parmi les autres évolutions apportées par Windows 10 Mobile, on peut aussi citer l'assistant virtuel Cortana, une intégration de la reconnaissance vocale dans presque tous les champs de saisie de texte ou encore l'apparition de l'authentification Windows Hello. Sur le Lumia 950, elle permet notamment de se connecter grâce au lecteur d'iris.

Au final, comme évoqué en préambule, Windows 10 Mobile ne nous jette pas à la figure une tonne de nouveautés. Mais celles qui sont présentes sont pour la grande majorité pertinentes et bien exécutées. Ce qui confère indéniablement un air frais et nouveau à la nouvelle version de l'OS mobile de Microsoft. Si vous aimiez Windows Phone, vous allez sans aucun doute adorer Windows 10 Mobile. Quant à ceux qui y étaient allergiques, ils pourraient trouver ici matière à revoir leur jugement. Car au quotidien, ce système d'exploitation est plus plaisant que jamais à utiliser. C'est bien là le principal. Après, il faut espérer que le manque chronique d'applications — qui n'impacte réellement que les gros consommateurs d'applis ou ceux qui ont des besoins spécifiques — sera progressivement comblé par les apps universelles et les facilités de portage des applis iOS sur lesquels Microsoft s'active.
Quels smartphones seront mis à jour sous Windows 10 Mobile ?

Lors de la première présentation publique de Windows 10 Mobile, Microsoft s'était laissé aller à un élan d'optimisme en affirmant que tous les smartphones sous Windows Phone 8 bénéficieraient d'une mise à jour vers la nouvelle version. Entre temps, les réalités techniques semblent avoir rattrapé l'éditeur dans la mesure où il s'est montré autrement plus prudent dans ses déclarations suivantes. Il a surtout rectifié ses propos initiaux, concédant que seuls les smartphones affichant le minimum technique requis pourraient faire le grand saut. À date, Microsoft n'a toujours pas donné une liste définitive des modèles qui passeront sous Windows 10 Mobile.

On sait néanmoins déjà que les récents BLU Win HD et Win Jr y auront bien droit. De même que tous les téléphones compatibles lors de la phase "Developper Preview". À notre connaissance, cela concerne donc les smartphones suivants : Lumia 430, 435, 520, 532, 625, 630, 635, 640, 735, 720, 820, 830, 920, 925, 930, 1020, 1320 et 1520. Comme promis par le père de Windows, une première vague de mise à jour devrait intervenir dans le courant du mois de décembre. Mais aucune précision n'a été apportée sur les modèles qui en bénéficieront les premiers.
Il fut un temps où VAIO était simplement synonyme d'ordinateur portable haut de gamme. Cette division de Sony était capable de rivaliser avec le tout puissant Apple, seigneur (incontesté) de ce domaine. Hélas, ces dernières années furent rudes et le géant nippon dut s'en séparer. VAIO renaît donc de ses cendres et en profite pour diversifier sa gamme, en faisant toutefois toujours acte d'allégeance à Windows.
Un pari osé ?

Related articles:

  1. http://expertadvantagesocial.com/profiles/blog/list?user=33romuk06r03b
  2. http://retrouve3.blogas.lt/
  3. http://blogcity.jp/page.asp?idx=10057051
  4. http://www.birdwatch.co.uk/blogs/blogShow.asp?blog=811
  5. http://bianfuxia111.wix.com/mysite#!blog/llnxn
  6. http://support.viralsmods.com/blog/main/2190338/
  7. http://retrouve3.smackjeeves.com/
  8. http://retrouve3.bling.fr/