Sites Grátis no Comunidades.net Wordpress, Prestashop, Joomla e Drupal Grátis


Total de visitas: 10372
Batterie HP compaq nc8240

Windows 10 a franchi une étape importante, car il est maintenant utilisé sur plus d’un ordinateur de bureau sur cinq. Cette information émane des derniers chiffres relayés par NetMarketShare et capturés à la fin du mois de juillet — après l’expiration de l’offre de mise à niveau gratuite de Windows 7/8.1. Ils montrent que Windows 10 a une part de marché de 21,13 %.C’est presque 2 % de plus que le mois dernier, où la firme enregistrait 19,14 % de parts de marché. Autrement dit, c’est une augmentation très saine pour le système d’exploitation de bureau. Cependant, étant donné que nous nous attendions à voir une ruée de mises à niveau en raison de la fin de l’offre gratuite, ce chiffre est à peine surprenant.En fait, la firme Redmond aurait pu espérer voir un plus grand nombre de consommateurs faire le grand saut sur son nouveau système d’exploitation. Nous avons vu des augmentations similaires durant l’année écoulée, sans la pression d’une échéance imminente.

Windows 7 est, assez naturellement, encore au top de la liste, avec une part de marché de 47,01 %. Mais, il est sur la pente descendante, et a chuté d’un peu plus de 2 % (sans surprise), soit la même progression pour Windows 10.
Et, Windows XP est encore utilisé par beaucoup trop de gens, étant donné que ce dernier n’est plus supporté par Microsoft. Il reste encore sur 10,34 % des PC dans le monde. Windows 8/8.1 sont installés sur 9,89 % des machines.Tout cela est sans aucun doute de bons progrès pour la firme de Redmond. Il est probable que les chiffres seront plus bas au mois d’août (en matière de progression), étant donné que vous avez maintenant à payer pour mettre à niveau le système d’exploitation.Et, alors que son objectif à long terme était d’obtenir un milliard de périphériques sur Windows 10 avant 2018, cela ne va clairement pas se produire. Le système d’exploitation est sur un peu plus de 350 millions de périphériques à ce jour. Même Microsoft l’a avoué.

Microsoft a commencé à sortir son fabuleux casque HoloLens au mois de mars. Mais, ce dernier était disponible à un groupe restreint de développeurs, du fait d’un lot extrêmement limité. Maintenant, tout le monde peut acheter un casque HoloLens, puisqu’aucune inscription n’est requise.Cette nouvelle coïncide avec la mise à jour de Windows 10, connue comme étant l’Anniversary Update, qui s’applique techniquement également aux HoloLens (et la Xbox). Avec la mise à jour, Microsoft introduit quelques fonctionnalités pour les entreprises, avec sa nouvelle « Commercial Suite ». Celle-ci inclut :

Gardez à l’esprit que Microsoft qualifie son casque comme étant « Development Edition » — que l’on peut traduire par « une édition de développement ». Autrement dit, cela signifie que la firme de Redmond ne considère pas que le casque HoloLens est prêt pour prime time — et tant mieux, car il n’est pas encore parfait comme vous avez pu le découvrir lors de ma prise en main de ce dernier. Pourtant, si vous avez 3 000 dollars qui trainent dans votre placard, ce dernier pourrait bien vous faire découvrir de nouvelles expériences.La réalité augmentée (AR), à ne pas confondre avec la réalité virtuelle (VR) comme avec les casques Oculus Rift, HTC Vive ou PlayStation VR, vise à placer les objets numériques dans le monde réel. Pokémon GO nous a donné un avant-goût de ce qu’il est possible de faire en réalité augmentée seulement avec un smartphone. Alors, imaginez avec un casque dédié à cette caractéristique. Et, le casque Hololens de Microsoft offre une expérience tout à fait différente et déroutante.
Les caractéristiques de la technologie de réalité augmentée du Hololens tracent votre environnement et vous permettent d’interagir avec des objets numériques en utilisant des gestes dédiés. En fait, Microsoft a créé un tout nouveau système d’exploitation pour Hololens nommé Windows Holographic. Le casque dispose également d’un son audio spatial pour rendre l’expérience plus immersive.

Microsoft HoloLens : pour contrôler les hologrammes quelques gestes sont nécessairesMicrosoft HoloLens : pour contrôler les hologrammes quelques gestes sont nécessaires
Vous pouvez en commander un (ou jusqu’à cinq) dès maintenant sur hololens.com. Néanmoins, pour avoir cette chance, il faudra résider aux États-Unis ou au Canada. Bien que tout le monde puisse acheter un casque Hololens dès aujourd’hui, Microsoft a l’intention de vendre le casque aux développeurs et aux entreprises, et non aux consommateurs.

Si vous aimez Pokémon GO, sauf pour la marche, DroneMonSpy est un adaptateur universel qui vous permet de fixer votre smartphone à un drone DJI Phantom, afin d’aller rechercher Pikachu et ses copains. Actuellement, il est disponible en précommande sur le site Web de la société, pour la modique somme de 9,99 dollars.L’idée a émergé lorsque la société a remarqué sur Reddit des joueurs utilisant des moyens de fortune pour positionner le smartphone sur un drone, sans que ce dernier soit 100 % sécurisé.DroneMonSpy s’attache rapidement au train d’atterrissage du drone DJI en utilisant du carton, et du Velcro afin de parfaitement maintenir sa position. Ainsi, en utilisant DroneMonSpy, vous pouvez en toute sécurité embarquer votre smartphone sur un drone, et trouver rapidement et facilement des Pokémon en survolant les différentes zones.

DroneMonSpy permet de glisser un smartphone dans un cartonDroneMonSpy permet de glisser un smartphone dans un carton
Néanmoins, le fait que DroneMonSpy est en carton, avec deux ouvertures pliables pour tenir votre smartphone, signifie qu’il n’est pas l’accessoire le plus robuste — même si elle est certainement plus sûre et plus facile à monter que certaines alternatives avec du scotch. Une fois entre votre main, vous lancez Pokémon GO sur votre smartphone, le jumeler avec un outil de partage d’écran comme TeamViewer, puis l’attacher à votre Phantom DJI.Apple a déployé une nouvelle publicité en ce début de semaine, vantant l’iPad Pro comme un ordinateur à part entière. Les 30 secondes de la publicité suggèrent que vous pourriez vouloir abandonner votre ordinateur portable, et opter pour la dernière tablette phare de la firme de Cupertino.

Bien sûr, en fonction de vos habitudes, vous n’avez peut-être pas besoin de griffonner sur l’écran avec le Pencil de l’iPad Pro, bien que laissant de côté le Smart Keyboard pour certaines tâches soit susceptible de plaire aux utilisateurs désireux d’une certaine mobilité et un gain de poids.Cependant, il y a une myriade d’autres problèmes à considérer quand vous voulez choisir entre un ordinateur et une tablette comme l’iPad Pro. En effet, malgré la puissance incontestable de la tablette Pro d’Apple, les limitations à la fois d’iOS et du multitâches, ainsi que d’autres facteurs, signifient que de nombreux utilisateurs ne seront pas prêts à remplacer leur machine principale par une tablette. Cependant, cela va dépendre de l’utilisation que vous faites de l’ordinateur. Ainsi, pour certains utilisateurs une telle option peut être envisageable.

L'iPad Pro comme un ordinateur dépendra de votre usageL’iPad Pro comme un ordinateur dépendra de votre usage
Le plus petit iPad Pro de 9,7 pouces, lancé par le géant de la technologie en mars 2016, commence à 695 euros pour un modèle avec une connexion Wi-Fi en 32 Go, tandis que le modèle Wi-Fi de 12,9 pouces débutera à 919 euros avec la même quantité de stockage.Le Samsung Galaxy Note 7 est arrivé, mais les lancements de flagships Android pour l’année ne sont pas terminés. En effet, une paire de smartphones Nexus 2016 est attendue, et ces derniers devraient offrir un contrôle gestuel dans leur scanner d’empreintes digitales.

Cette nouvelle information émane d’Android Police, qui s’est emparé d’une image montrant que si vous glissez votre doigt vers le bas sur le scanner incrusté à l’arrière du smartphone, le volet de notifications descendra, fournissant un moyen assez rapide et facile de vérifier vos notifications.Ce n’est pas une caractéristique révolutionnaire, puisque Huawei a déjà conçu cela dans un certain nombre de ses smartphones phares — le Mate 8 et le P9. Quoi qu’il en soit, c’est réellement utile, et elle offre un véritable gain de temps. Le site prétend être « extrêmement confiant » de cette fonctionnalité, mais note qu’elle pourrait être retirée avant le lancement, et m’on ne sait pas si elle arrivera sur le Nexus 5X et le Nexus 6P ou tout simplement le nouveau le Nexus M1 et le Nexus S1 (aka Marlin et Sailfish).