Sites Grátis no Comunidades.net


Total de visitas: 10465
Batterie HP EliteBook 2540p

Écran, souris, imprimante, appareil photo, lecteur MP3, lecteur de carte mémoire, disque dur externe… L’unité centrale de l’ordinateur fait également office de tour de contrôle sur laquelle de nombreux périphériques ou appareils viendront se connecter. Six ports USB suffisent à un usage standard, avec au moins deux ports au format USB 3.0 (dix fois plus rapide que l’USB 2.0). Sans oublier une sortie audio pour brancher un casque ou des enceintes. Quelques ports situés en façade éviteront d’avoir à se contorsionner pour connecter ses appareils !
Un port HDMI vous permettra d’afficher du contenu en haute définition sur un écran compatible.
Pour accéder à Internet via une connexion filaire, la présence d’un port Ethernet est incontournable. Préférez une connexion Ethernet Gigabit, nettement plus rapide que l’ancienne norme 100 mégabits/s. Si l’ordinateur est wi-fi, vous pourrez le connecter au réseau haut débit sans fil de votre domicile (délivré par les box des fournisseurs d'accès à Internet, qui intègrent désormais toutes un routeur). Dans le cas contraire, vous pourrez toujours y connecter une clé wi-fi.
Enfin, un lecteur de cartes, courant sur les PC de bureau, s’avérera bien pratique. La plupart sont capables de lire les formats les plus connus (SDHC/SD). Par acquit de conscience, assurez-vous que celles que vous utilisez sont bien prises en charge !

La baisse des prix dans le secteur de l’informatique est bien réelle. Cependant, il ne faut pas oublier qu’il y a encore quelques années, les ordinateurs de bureau étaient vendus avec un écran, un clavier et une souris. Aujourd’hui, les unités centrales sont souvent vendues seules. Il faut donc ajouter au budget le prix d’un écran LCD (aujourd’hui on trouve de bons écrans de 21,5 pouces de diagonale à moins de 200 euros) et parfois celui de la souris et du clavier (environ 40 euros pour les deux).
Les ordinateurs « tout-en-un », dont les composants sont logés dans l’écran (pas dans une unité centrale), sont livrés avec les accessoires incontournables.

Avec leurs tours encombrantes, les ordinateurs de bureau ont tendance à prendre beaucoup de place. Certains PC sont néanmoins fournis avec des tours « slim », plus compactes et plus discrètes que les tours classiques. Autre solution : opter pour un ordinateur tout-en-un. Dans le sillage de l’iMac d’Apple, plusieurs constructeurs informatiques ont lancé des PC dont tous les composants (processeur, disque dur, lecteur DVD…) sont intégrés à l’écran. Outre un gain de place évident, les branchements s’en trouvent facilités et le nombre de fils qui traînent limité. Mais attention : si la plupart des tout-en-un conviennent pour une utilisation familiale, leurs performances sont rarement suffisantes pour des applications plus exigeantes. En plus, certains de ces ordinateurs sont équipés d’écrans tactiles.
Enfin, pour gagner encore plus d’espace, vous pouvez opter pour un ordinateur portable. Même s’ils demeurent plus chers et moins évolutifs que les ordinateurs de bureau de même capacité, ils peuvent constituer une alternative intéressante.
Lors de la sortie des dernières versions des processeurs de chez Intel, les Skylake, MSI en a profité pour améliorer ses PC portables destinés aux joueurs comme c’est le cas avec le GS60 6QE.

Tout d’abord, nous sommes en présence d’un PC portable plutôt compact qui arbore un écran mat de 15,6 pouces ayant une résolution de 1920 x 1080 pixels (Full HD).Du côté de la fiche technique, nous reprenons les mêmes bases au niveau de la connectivité, c’est-à-dire de l’USB 3.0, de l’USB Type-C, le Bluetooth 4.1, ou encore du Wi-Fi 802.11n/ac. Pour le clavier qui est rétroéclairé, il s’agit d’une conception SteelSeries, un accessoiriste très populaire dans le monde des joueurs, qui assurera une rapidité exemplaire et un temps de réponse minimal.

Pour en revenir à la puissance de cet ordinateur portable, nous avons un processeur Intel Core i7 6700HQ cadencé à 2,6 GHz accompagné par pas moins de 16 gigaoctets de mémoire vive (RAM) en DDR4. Le système d’exploitation est installé sur un disque dur SSD de 128 gigaoctets et l’utilisateur pourra profiter d’un espace de stockage de 1 téraoctet via un disque dur mécanique tournant à une vitesse de 7200 tours par minute.

Avec son nouvel ordinateur tout-en-un, MSI s’inscrit dans le sillage des Dell XPS Touch et autres Sony Tap, à savoir des ordinateurs qui pouvaient aussi faire office de “tablettes” familiales au format XXL. Mais à l’inverse de ces derniers, MSI parie sur une configuration modeste.Le MSI Pro 16 Flex est un drôle d’ordinateur all-in-one. Basé sur un écran multi-touch d’une diagonale de 15,6” (1366 x 768), il adopte le design des produits de la gamme professionnelle du fabricant, et compte se démarquer par l’intégration d’une béquille rétractable et d’une batterie. Cette dernière permettra tout bonnement de faciliter son déplacement, tout en autorisant une utilisation “nomade”... Dans une certaine mesure, tout du moins

All-In-One de bureau ou grosse tablette ?
Car l’idée n’est pas d’en faire un all-in-one réellement portable, mais une machine qui - grâce à son autonomie d’environ 1 heure et la possibilité de l’utiliser à plat - peut se transformer en un rien de temps d’un ordinateur de bureau en une grosse tablette sans fil que l’on peut utiliser dans le salon, par exemple. Son pied est également pensé de sorte à offrir une attache pour qui voudrait suspendre la machine à un mur.

All-In-One de bureau ou grosse tablette ?
Refroidi dans un parfait silence, puisque disposant d'un système fanless, cet ordinateur ne sera pas un foudre de guerre mais devrait néanmoins pouvoir répondre aux sollicitations de type “multimédia” grâce à son processeur Intel Celeron N3150, ses 4 Go de DDR3L (extensible à 8 Go), son disque dur de 500 Go, son module WiFi 802.11n et Bluetooth 4.0, sa Webcam HD et ses ports USB 3.1 (Gen 1) et Ethernet.

Aucun prix de vente n’a été annoncé pour le moment, mais gageons qu’il saura rester accessible vu le hardware embarqué.Tous les geeks le savent, survivre plus d’une journée avec la batterie de son smartphone est un vrai chemin de croix. Il faut désactiver certains services, réduire la luminosité, désactiver le bluetooth et compagnie pour espérer y arriver. Alors oui, les différentes marques ne cessent d’améliorer la gestion de l’énergie pour automatiser tout ça. Puis il y a aussi les smartphones grands formats, qu’on nomme aussi par un mot que je déteste : Phablette. Celles-ci y arrivent maintenant sans problème avec des batteries internes allant de 3000 mAh jusqu’à 4000 mAh pour le champion toute catégorie : le Huawei Mate 8.

La mission d'un trader sur le Forex est d'exploiter les marchés monétaires et d'y générer des profits. La question du matériel chez un trader est donc relativement importante puisqu'un matériel de qualité qui va lui coûter plusieurs centaines d'euros (entre 500€ et 1.500€) va potentiellement lui permettre de gagner de l'argent à long terme, le choix d’un pc portable pour le trading Forex est donc une étape à ne pas négliger !
Canonical a annoncé hier la toute première tablette embarquant Ubuntu pour une expérience utilisateur décrite comme unifiée. La tablette se suffit à elle-même ou peut être utilisée comme un ordinateur classique, mais il ne s'agit finalement que d'une variante Ubuntu d'un modèle existant.Canonical n’a pas manqué de souligner son idée de la convergence depuis environ deux ans. La société vise à peu près le même créneau que Microsoft avec une plateforme logicielle capable aussi bien de convenir aux PC, smartphones et tablettes. C’est la direction prise avec Ubuntu, et la prochaine mouture majeure prévue en avril fera un pas conséquent dans cette direction, les développeurs se concentrant actuellement sur la fiabilité de la base.

Des caractéristiques techniques très classiques L’annonce d’hier soir est liée à cette avancée : une tablette pouvant être exploitée comme telle ou comme un PC, dès lors qu’on lui raccorde un clavier et une souris en Bluetooth. Un port Micro HDMI est présent pour la relier à une TV ou un écran d’ordinateur classique. L’idée est bien entendu de permettre à l’utilisateur de continuer ses activités dans une configuration plus agréable, tout en pouvant poursuivre quand on est en déplacement.

La tablette elle-même est construite par BQ et se nomme Aquaris M10 Ubuntu Edition. Elle s’articule autour d’un écran 10,1 pouces proposant une définition de 1920 x 1080 pixels. Pas question de processeur Intel ou x86 ici, mais d’un SoC MT8163A à quatre cœurs de chez MediaTek (1,5 GHz). Il ne s’agit donc pas d’un foudre de guerre, mais la puissance devrait être suffisante pour la plupart des activités. Il est épaulé par 2 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage. Un port MicroSD est présent pour accueillir jusqu’à 64 Go supplémentaires.

Après des mois de tâtonnements, le système de traçage de l’ivoire conçu par Kermeen arrive par la poste. Il consiste en un récepteur GPS, un émetteur-récepteur satellite Iridium et un capteur thermique. Autonomie de la batterie : un an. Quant à la surveillance des déplacements des défenses, ce sera le rôle de John Flaig. C’est un spécialiste de la photographie à très haute altitude, à partir de ballons-sondes. Grâce à la technologie de Kermeen, il pourra ajuster le nombre de fois où les défenses communiqueront avec un satellite via l’Internet. Et nous les suivrons à l’aide de Google Earth.

Le 11 septembre 2014, Michael Onen, sergent de l’armée de Kony, a déserté à pied le parc national de la Garamba avec une kalachnikov, cinq chargeurs de munitions et… une histoire à raconter. Il est maintenant assis en face de moi, dans une clairière, près de la base des forces de l’Union africaine située à Obo (sud-est de la République centrafricaine). C’est là qu’il est détenu. Onen a participé à une opération de braconnage de l’ARS dans la Garamba avec quarante autres miliciens. Kony avait imaginé l’opération lui-même, et son fils Salim y prenait part. Les soldats de Kony avaient tué vingt-cinq éléphants à la Garamba pendant l’été, puis regagné leur camp avec l’ivoire.

Des soldats ougandais déambulent autour de nous. Ils constituent la totalité du contingent de l’Union africaine à Obo, et sont chargés d’abattre Kony. Ils considèrent Onen comme l’un des leurs – et, à bien des égards, il l’est. Il avait 22 ans la nuit de 1998 où l’ARS a razzié son village de Gulu, en Ouganda, et l’a capturé. Sa femme, enlevée par la suite, a été tuée. Lui s’en est plutôt bien sorti. Au lieu de devenir soldat, il a été nommé « signaleur », un opérateur radio chargé des communications secrètes de Kony.

Accessoire propre au XPS 12:
Stylet Dell Active Pen: prise de notes dans Microsoft OneNote en un clic ou capture de contenu en seulement deux clics. Et pour créer, prendre des notes, dessiner ou faire des croquis, utiliser Bamboo Paper comme du vrai papier.

Dell et Windows 10
Depuis plus de 20 ans, Dell et Microsoft commercialisent ensemble des PC pour tous. A partir de 2013, les ingénieurs de Dell et de Microsoft ont commencé à développer des PC Dell parfaitement adaptés aux caractéristiques spécifiques de Windows 10. C’est le cas des systèmes XPS qui intègrent les technologies suivantes :
Cortana: fonctions audio de grande qualité de Dell, y compris l’optimisation du rendu audio pour une qualité Studio avec les outils Waves MaxxAudio® Pro, pour perfectionner et faciliter les interactions avec l’assistant virtuel personnel

Continuum: les systèmes 2-en-1 de Dell, comme le nouveau XPS 12, permettent une transition parfaite entre les modes tablette et PC pour vivre l’expérience Continuum.
Microsoft Edge: les PC Dell permettent de vivre une expérience d’écriture d’un grand naturel et au rendu précis, avec en plus de formidables apps pour se divertir et travailler. Associez le stylet Dell Active Pen avec le XPS 12 pour prendre des notes sur des pages web et les partager.

« Dans le cadre de notre relation, Dell veille à développer des systèmes qui offrent la meilleure expérience possiblesous Windows 10 », explique Yusuf Mehdi, Corporate Vice President, Windows and Devices Group, Microsoft. « Que vous ayez besoin d’un système pour travailler ou vous divertir, à domicile ou en déplacement, les systèmes innovants de la gamme XPS sont optimisés pour tirer le meilleur profit du système d’exploitation de demain de Microsoft et offrir à tous le choix de conditions d’utilisation propres au style de chacun.»

Les clients de Dell sont certains de pouvoir obtenir le meilleur de la technologie grâce aux services proactifs d’assistance et de support de Dell. Optimisés par la technologie SupportAssist, les services Dell ProSupport Plus for PCs and Tablets pour les professionnels et Premium Support pour les consommateurs aident à maintenir les clients connectés et productifs, en apportant un maximum de support pour un effort minimal de la part de l’utilisateur. ProSupport Plus for PCs and tablets est le seul service à combiner tous les avantages de l’accès prioritaire aux services d’experts, la réparation en cas d’accident et la surveillance proactive pour prévenir, anticiper et résoudre tout problème éventuel. Quant à Premium Support c’est le seul service de support des particuliers à combiner support proactif automatisé et accès 24h/24 et 7j/7 aux services de techniciens experts, interventions sur site après diagnostic à distance[ii]et prise en charge des incidents matériels et logiciels.
Après des mois d’attente, Microsoft vient enfin de livrer les premiers smartphones tournant sous Windows 10 Mobile, les Lumia 950 et 950 XL. L’occasion pour nous de découvrir le nouvel OS en version finale, après avoir longuement manipulé sa « Developper Preview ».

Related articles:

  1. http://retrouve3.kinja.com/
  2. http://me.zing.vn/u/akkusmarkt
  3. http://retrouve3.jimdo.com/
  4. http://retrouve3.bravesites.com/blog
  5. http://retrouve3.sosblogs.com/
  6. http://retrouve3.mee.nu/
  7. http://www.kiwibox.com/retrouve3/blog/
  8. http://akkusmarkt.blogs.lalibre.be/