Sites Grátis no Comunidades.net Wordpress, Prestashop, Joomla e Drupal Grátis


Total de visitas: 12084
Batterie HP EliteBook 8560w

Les produits AMD FirePro ambitionnent de rivaliser avec les GPU Nvidia Quadro et Tesla, qui n'intègrent pas de processeur. Les puces Nvidia Tegra pour smartphones combinent elles des processeurs ARM avec des coeurs graphiques GeForce, mais l'entreprise n'a pas encore créé une offre de qualité professionnelle qui combine GPU et CPU. Le réseau social de géolocalisation a déclaré avoir mis en place le pilote d'un programme baptisé Promoted Updates. Celui-ci permettra aux entreprises de s'adresser aux clients à proximité d'un de leurs magasins en échange de rémunération à Foursquare.Foursquare a mis en place le pilote d'un programme, appelé « Promoted Updates » qui permettra à la société de facturer ses services aux marchands souhaitant envoyer des recommandations aux utilisateurs sur leurs produits ou services. La compagnie a lancé ce programme avec vingt entreprises comme Best Buy ou Gap.Utilisé par plus de 20 millions de personnes dans le monde en avril 2012, Foursquare offre une application mobile de géolocalisation qui permet aux gens de renseigner leur position à leurs amis. L'application a été remaniée le mois dernier et permet désormais aux utilisateurs de rechercher un lieu par catégorie ou par mot-clé comme par exemple « wiFi gratuit ».

Le programme Promoted Updates, qui apparaîtrait dans la barre de recherche de l'application, est décrit par l'éditeur comme « un excellent moyen de savoir ce qui se passe dans un café local, d'économiser de l'argent sur un prochain achat de vêtement ou juste de découvrir un magasin dans lequel vous n'avez jamais mis les pieds. »Le lancement de ce service fait suite à l'introduction la semaine dernière de la mise à jour Local Updates, qui a permis aux entreprises de se connecter à leurs clients les plus fidèles gratuitement à travers leur flux d'activité sur Foursquare. Les mises à jour à propos d'une entreprise peuvent être désactivées par les utilisateurs. La compagnie examine les possibilités de monétiser ses services en fournissant des outils pour les marchands. « Nous sommes en train de réfléchir à la façon de résoudre certains de leurs problèmes les plus importants en fournissant les bons messages aux personnes qui risquent d'aimer au mieux une entreprise lorsqu'elles sont à proximité » a déclaré Steven Rosenblatt, Chief Revenue Officer de Foursquare.

Les autres réseaux sociaux tentent aussi de gagner de l'argent au travers de la publicité, comme par exemple Tweeter avec son programme de tweets élargis ou de pages hashtags. Les publicités promues reposeront sur la pertinence entre l'utilisateur et sa proximité avec l'entreprise mise en avant. Foursquare compare son programme à des recherches sponsorisées, où l'utilisateur peut voir une publicité pour un site électronique à côté des résultats pour sa recherche « d'ordinateur portable ». Dans l'application, si l'utilisateur effectue la même recherche, il pourra voir une promotion spéciale dans un magasin informatique à proximité selon les dires de Steven Rosenblatt. Les solutions de mobile banking sont de plus en plus populaires en Europe. Selon une étude réalisée par Forrester, un cinquième des internautes européens ont déjà utilisé ces services sur leur smartphone.

Selon une étude réalisée par Forrester auprès de 13 600 personnes, un cinquième des internautes européens utilisent le mobile banking. Ce dernier regroupe les opérations bancaires qui peuvent être effectuées à partir de téléphones portables comme la consultation de compte, la gestion des comptes bancaires ainsi que le paiement par carte.Avec l'utilisation toujours plus grande de l'Internet mobile, les utilisateurs ont tendance à se servir de plus en plus régulièrement de leur téléphone plutôt que les autres canaux. Les alertes SMS sont toujours très populaires, 14% des internautes européens les ayants utilisées en 2011. Forrester estime dans son étude que l'omniprésence du mobile banking marquera un tournant stratégique pour le secteur, bien plus important que le service bancaire à domicile.Néanmoins, seuls 5% des utilisateurs de smartphones européens utilisent des applications mobiles pour gérer leur activité bancaire. Ce chiffre atteint 14% en Suède et 8% en France. A l'inverse, il n'est que de 2% au Royaume-Uni, les institutions bancaires ayant été plus lentes à proposer des offres d'applications de Mobile Banking estime Forrester.

36% des utilisateurs d'applications de mobile banking l'ont fait pour transférer de l'argent au cours du précédent trimestre, et 24 % s'en sont servis pour envoyer de l'argent à leurs amis ou à leur famille. Les leaders du développement de solution de mobil banking sont les banques espagnoles et suédoises affirme le rapport, qui rajoute que 9% des utilisateurs européens ont accès aux sites mobiles bancaires, que ceux-ci soient optimisés ou non.Les banques ont besoin que cette technologie propose une plateforme pour les paiements mobiles et projette de sécuriser ces paiements, dans les points de vente à l'ère de cette révolution numérique explique le rapport de Forrester. Comme le montre le graphique ci-dessous, la majorité de ces banques proposent déjà des applications de ce type, qu'il faudra donc améliorer. « Plus nous consacrons du temps à la recherche sur le mobile banking, plus je suis convaincu qu'il représente l'innovation (ou l'ensemble d'innovations) le plus important de la banque de détail depuis des années, voire un siècle, » écrit Benjamin Ensor, analyste chez Forrester dans son blog sur la recherche. Airbus proposera très prochainement aux pilotes des compagnies utilisant ses appareils une solution de poste de pilotage numérique sur iPad. Les applications disponibles devraient éviter aux pilotes de transporter les lourds manuels en papier d'antan.

Même le domaine de l'aéronautique semble ne pas pouvoir résister à l'engouement pour les tablettes tactiles et plus précisément pour le fameux iPad. Ainsi, Airbus annonce aujourd'hui devenir le premier avionneur à mettre à disposition des pilotes son Electronic Flight Bag (EFB) sur iPad. Les compagnies aériennes titulaires d'une licence Airbus pourront ainsi bientôt télécharger les premières applications dédiées "FlySmart with Airbus".Bien que de nombreuses compagnies ont depuis quelques années troqué les lourds manuels de bords contre des solution logicielles sur PC portable, Airbus va plus loin en proposant une alternative sur tablette. Conçues en étroite collaboration avec des experts en technologie et en aviation, les applications "FlySmart with Airbus" permettront aux pilotes de calculer toutes les données nécessaires au bon déroulement du vol, mais aussi d'accéder au manuel de bord, à l'origine un lourd document en papier.

"Il ya quinze ans Airbus a été le pionnier à fournir des applications EFB dans le but de créer un poste de pilotage "sans papier". Aujourd'hui, nous allons un peu plus loin en combinant le contenu de notre EFB avec l'iPad, les pilotes de ligne seront en mesure d'optimiser les performances des avions dans la paume de leur main, tout en réalisant des économies de coût, de poids et de temps" a déclaré Didier Lux, vice-président du Service à la clientèle d'Airbus. La démocratisation des tablettes a bouleversé les usages des Internautes. Les principales activités qui ont basculées du traditionnel PC à la tablette sont la consultation des e-mails (81%), la lecture des informations (69%) et des prévisions météo (63%), l'accès aux réseaux sociaux (62%) et le jeu (60%), selon une étude du cabinet Gartner. Selon cette enquête, plus de 50% des possesseurs de tablette multimédia préfèrent lire les informations, des magazines ou bien des livres sur écran plutôt que sur papier. En moyenne, un tiers des personnes interrogées a l'habitude d'utiliser sa tablette pour lire un livre, contre 13% sur leur ordinateur portable et 7% sur leur téléphone.

A la maison, les utilisateurs de tablettes la plébiscitent dans le salon (87%), mais aussi la chambre (65%) et la cuisine (47%). Cette étude a été menée aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie à la fin de l'année 2011, auprès d'utilisateurs pionniers. Alors que le marché des solutions d'absorption des ondes électromagnétiques est en plein développement (puces, pochettes, etc.), un avis a été demandé à un spécialiste de l'Agence nationale chargée de la sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) sur la fiabilité de ces produits, censés protéger les utilisateurs des ondes émises par les téléphones portables.A l'heure actuelle, le texte référence concernant les dispositifs de protection contre les champs électromagnétiques radiofréquences demeure celui publié en octobre 2009 par l'Anses, dans son rapport d'expertise sur les radiofréquences. Il indiquait ceci : « En marge du débat scientifique et médiatique sur les effets sanitaires des champs électromagnétiques, de nombreux produits et systèmes de protection contre les champs électromagnétiques apparaissent sur le marché : patch anti-onde, spray anti-onde, vêtements métallisés, compensateur d'ondes, etc. L'efficacité de ces produits n'est pas démontrée à ce jour. »

Une autre batterie de tests est toutefois actuellement en cours, selon Olivier Merckel, chef de l'unité d'évaluation des risques liés aux agents physiques au sein de l'Anses : « Nous avons récemment fait réaliser des tests sur de multiples dispositifs anti micro-ondes, actuellement en cours d'analyse. Nous nous concentrons surtout sur leur impact sur le DAS (indice de débit d'absorption spécifique) et sur leur rayonnement extérieur. »L'Association française de normalisation (Afnor), généralement citée au titre de diffuseur de normes, a également été sollicitée mais elle ne cautionne ni les informations ou les chiffres communiqués par les fabricants de ces puces. A l'heure actuelle, les mécanismes d'absorption des rayonnements les plus puissants connus demeurent l'eau et les corps aqueux. Des tablettes intégrant les processeurs Jaguar d'AMD apparaîtront sur le marché l'année prochaine. C'est à l'occasion du salon Hot Chips, qui se tiendra à Cupertino, Californie, du 27 au 29 août, qu'Advanced Micro Devices (AMD) donnera des détails sur son prochain processeur basse consommation pour tablettes. Il est connu sous le nom de code Jaguar. Egalement présents, IBM, Oracle et Fujitsu donneront des informations sur leurs processeurs pour serveurs de prochaine génération.

La puce Jaguar d'AMD destinée aux tablettes sera disponible l'an prochain. Celle-ci sera associée à un puissant processeur graphique. AMD devrait utiliser l'architecture Jaguar dans une puce dual-core, nom de code Tamesh, à paraître l'année prochaine, destinée aussi bien aux tablettes qu'à des ordinateurs portables basse consommation. Le projet Jaguar a été lancé au début de l'année, après l'arrivée, à la tête d'AMD, d'une autre équipe dirigeante qui a revu de fond en comble la feuille de route du fabricant et lancé une autre ligne de produits. Pour l'instant, AMD n'a pas livré davantage de détails sur le coeur du processeur, mais Jaguar succèdera à Bobcat. Ce dernier processeur sera utilisé dans une future puce pour tablette, nom de code Hondo. Celle-ci devrait être lancée plus tard cette année, en même temps que l'OS Windows 8 de Microsoft.

La présence d'AMD sur le marché des tablettes est quasi inexistante. Le fondeur vend la plupart de sa production pour le marché déclinant du PC et celui des puces graphiques. Pour l'instant, le fondeur propose uniquement des puces de la série Z pour tablettes. Mais celles-ci n'ont pas rencontré le succès attendu. La puce Jaguar pourrait donner de meillleurs résultats et mieux satisfaire les ambitions de la société.Sur le marché des tablettes, AMD est face à un concurrent coriace, ARM, qui domine le marché et dont les processeurs sont utilisés dans l'iPad d'Apple, le Galaxy Nexus 7 de Google et le Kindle Fire d'Amazon. Il sera également en concurrence avec Intel, qui devrait sortir un processeur Atom basse-consommation, nom de code Trail Clover, plus tard cette année. Selon Intel, une vingtaine de tablettes intégrant Trail Clover sont déjà en préparation.

  1. http://dovendosi.blogpage.eu/
  2. http://dovendosi.cafeblog.hu/
  3. http://en.donkr.com/blog/dovendosi