Sites Grátis no Comunidades.net


Total de visitas: 11602
Batterie HP Pavilion ZD7066EA

Le mois dernier, AMD avait laissé entendre qu'elle intégrerait des processeurs ARM pour ajouter des fonctions de sécurité à ses puces. Mais on ne sait pas si les processeurs basées sur Jaguar en seront équipés. Lors du Hot Chips, le fondeur devrait également donner plus de détails sur son coeur de CPU Steamroller, qui sera utilisé dans les ordinateurs portables grand public à partir de l'année prochaine. La présentation sera faite par Mark Papermaster, un ancien dirigeant d'Apple, qui a rejoint AMD en octobre de l'année dernière au poste de CTO.Au cours de ce salon, IBM, Oracle et Fujitsu, également présents, devraient apporter quelques éclaircissements sur leurs futures puces serveurs. Big Blue devrait aussi livrer des éléments sur sa puce Power 7+, dont la sortie a été retardée. Normalement, IBM a aussi prévu de sortir une puce Power 8 dans un proche avenir. Fujitsu devrait donner plus de détails sur sa puce 16-core SPARC64 X, qui succèdera à la puce SPARC64 VIIIFX utilisée dans le supercalculateur K japonais. Enfin, Oracle devrait donner plus d'informations sur son processeur serveur Sun SPARC T5, lequel sera gravé en 28 nm. Il succèdera à la puce SPARC T4 actuelle, produite en 40 nm. Selon Philipp Kanter, « le nouveau processus de fabrication du T5 permet une amélioration significative du T4 ». L'annonce a été faite par le groupe de Seattle (nord-ouest des Etats-Unis) à la conférence Worldwide Partner (WPC) à Toronto, au Canada. « Windows 8 est sur la bonne voie pour être lancé à la fabrication la première semaine d'août » et « devrait être disponible pour le grand public fin octobre », a expliqué le directeur de la communication du groupe, Brandon LeBlanc. Windows 8 sera disponible dans le monde entier, en 109 langues.

La prochaine version du système opérationnel utilisée sur la majorité des ordinateurs PC dans le monde sera également utilisée sur les téléphones multifonctions et les tablettes, y compris celle du groupe, la Surface, qui sortira plus tard cette année. Cette version de Windows « est tout simplement la nouvelle la plus importante pour l'entreprise depuis au moins 17 ans », a affirmé le directeur général Microsoft devant le public de la conférence. « C'est la fondation de tout ce sur quoi Microsoft est construit », a-t-il ajouté.Windows 8 permet aux utilisateurs de stocker et partager des données personnelles entre plusieurs appareils grâce au stockage en mode cloud, « SkyDrive ». Les concurrents de Microsoft Apple et Google offrent déjà de tels services. Le système de Microsoft fonctionnera avec plus d'appareils, y compris les smartphones à écran tactile ou stylets, ou les tablettes, de même que des ordinateurs personnels classiques et des ordinateurs portables. Le géant des logiciels tente d'accroître sa présence sur le marché en pleine expansion des logiciels pour smartphones et tablettes, actuellement dominé par Apple et Google. Intel a avancé son calendrier et annoncé la sortie de ses puces Core i3 Ivy Bridge fin juin, alors que leur lancement avait été programmé pour le 3ème trimestre.

Les puces d'entrée de gamme Core i3 Ivy Bridge d'Intel seront disponibles à partir du 24 juin prochain, soit plus tôt que prévu. L'information provient du site VR-Zone qui cite l'une des branches taïwanaise du fondeur. Ces puces dual-core Core i3 étaient attendues pour la saison des fêtes. Si l'information se confirme, portables et PC de bureau seront encore plus accessibles pour la prochaine rentrée des classes Les versions haut de gamme Core i5 et Core i7 Ivy Bridge sont déjà commercialisées depuis le début de l'année. Elles sont déjà intégrées dans les récents portables et PC de bureau. Les rumeurs antérieures au sujet de lancement des Core i5 et i7 se sont révélées exactes. Il est donc difficile de savoir si Intel a avancé son calendrier concernant les Core i3 pour augmenter les ventes de PC sous Ivy Bridge ou si le calendrier prévu n'était pas correct dès le début.

Les Core i3 seront très probablement des puces dual-core, dans la mesure où ce sont des versions d'entrée de gamme. Deux modèles seront disponibles : Le i3-3217U, peu gourmand en énergie (récemment annoncé comme une option pour l'IdeaPad U310 et l'Ultrabook U410 de Lenovo) et le i3-3110M cadencé à 2,4 GHz ( comparable à son homologue plus rapide Core i3 Sandy Bridge, disponible actuellement).Cela pourrait signifier qu'à la prochaine rentrée des classes, il sera possible d'acquérir des PC et des portables équipés de processeurs Core i3 Ivy Bridge, pour un prix plus accessible. Pour connecter leur mobile ou leur tablette à Internet, 59% des Français utilisent les réseaux WiFi disponiblent sur les hotspots publics. Problème, ces connexions ne sont pas sécurisées.

59% des Français qui consultent Internet depuis leur téléphone portable ou leur tablette le font via des points d'accès WiFi gratuits, pratiques, mais rarement sécurisés correctement, a relevé vendredi la société de sécurité informatique Kaspersky. Cette proportion passe même à 76% pour les seuls utilisateurs de tablette. "Les données envoyées et reçues via des WiFi publics peuvent être facilement interceptés" par des pirates et "la plupart des utilisateurs de ces appareils s'exposent à un vrai danger", souligne Kaspersky. "Un grand nombre d'utilisateurs ne fait pas réellement attention à la sécurisation des transactions bancaires en ligne", indique son rapport, qui déplore que "les gens préfèrent utiliser des antivirus gratuits mais avec des fonctions limitées et un niveau de sécurité médiocre, plutôt que d'acheter un antivirus complet et efficace".

Ces conclusions sont tirée d'un sondage mené par société russe en collaboration avec l'institut Harris Interactive, portant sur plus de 8 000 personnes dans plusieurs pays, entre février et mars. En France, 1 286 personnes ont été interrogées. Deux chercheurs du MIT viennent de développer une puce capable de capter l'énergie de la lumière, des vibrations et de la chaleur en même temps. Le tout pouvant fonctionner sans batterie ni condensateur.Au fil des ans, les chercheurs n'ont cessé de développer des méthodes de récupération d'énergies toutes plus innovantes les unes que les autres: l'énergie photovoltaïque, les matériaux piézo-électriques qui réagissent au mouvement et même les matériaux thermo électrique, transformant la chaleur en électricité. Elles ont marqué des tournants dans notre manière de voir l'avenir de la production d''électricité. Toutefois, la puce sur laquelle travaille le professeur en ingénierie électrique du MIT, Anantha Chandrakasan et son étudiant en doctorat Saurav Bandyopadhyay pourrait marquer une véritable révolution en permettant de récupérer l'énergie de plusieurs sources différentes en même temps.

Selon les chercheurs, la puce pourrait ainsi générer jusqu'à 0,15 volts à partir de différence thermiques, 0,7 volts grâce à la lumière naturelle et pas moins de 5 volts depuis une source de vibrations. Bien que chaque source d'énergie ne produise qu'une petite quantité d'électricité, les scientifiques ont trouvé une façon de combiner efficacement l'énergie à partir de ces trois méthodes en passant très rapidement de l'une à l'autre.Si les différentes sources dont la puce tire l'énergie sont habituellement peu fiables, en augmentant ces sources, la fiabilité du système est augmentée. Les scientifiques ont également contourné la nécessité d'une batterie ou d'un condensateur pour stocker l'énergie lors d'une utilisation ultérieure. De cette façon, toute l'énergie produite va directement dans le dispositif d'alimentation auquel le dispositif est relié.

Les chercheurs du MIT imaginent ainsi que leur technologie pourrait être intégrée dans des dispositifs de surveillance biomédicale ou pour alimenter des capteurs environnementaux. Si le système pouvait à terme être adapté dans un dispositif portable utilisable pour recharger nos téléphones et tablettes en permanence quelque soit le lieu, cette découverte marquerait une véritable révolution. Les mises à jour gratuites des cartes routières apportées quotidiennement par la communauté Map Share sont disponibles, depuis le jeudi 28 juin, aux 60 millions d'utilisateurs d'appareils de navigation portables TomTom, sur simple mise à jour de leur système. Map Share permet aux conducteurs de personnaliser la carte TomTom de leur propre GPS mais aussi et surtout de signaler les modifications des cartes et recevoir celles de la communauté dans le monde entier. Ce service n'était précédemment disponible que sur un nombre limité d'appareils TomTom en service.

Les utilisateurs de ces produits peuvent indiquer sur leur machine les modifications routières dynamiques (changements de limitations de vitesse, voies fermées, nouvelles signalisations, modification des interdictions de tourner, etc.) avant de les partager sur Internet avec l'ensemble de la communauté s'ils le souhaitent.En ce qui concerne les changements plus durables, comme la création de routes ou de ronds-points, ceux-ci sont validés et introduits dans les cartes TomTom à l'occasion de mises à jour trimestrielles. Ce service est étendu à la l'ensemble de la gamme TomTom Start, Via et Go, à partir du 28 juin, grâce à une mise à jour logicielle gratuite. En choisissant de proposer son propre service de cartographie et de navigation GPS associé à Siri, Apple se passe des services de Google. Un concurrent affuté sur le marché des smartphones.

Apple a présenté lundi un service de cartographie développé en interne pour ses appareils portables comme les iPhone et les tablettes iPad, concurrençant directement les cartes fournies par Google. "Nous faisons toute la cartographie nous-mêmes", a expliqué le patron des logiciels pour appareils portables chez Apple, Scott Forstall, lors d'une conférence organisée pour les développeurs à San Francisco. M. Forstall n'a pas évoqué Google durant sa présentation, manifestement appréciée des développeurs réunis dans un centre de conférence. Jusqu'à présent les cartes de Google sont préinstallées dans les appareils fonctionnant sous le système d'exploitation pour appareils portables iOS d'Apple, ce qui devrait changer avec la prochaine actualisation présentée lundi, baptisée iOS 6, qui sortira à l'automne. Apple s'est appuyé sur des partenaires pour développer cette application. La firme de Cupertino a annoncé aujourd'hui un accord avec Tom Tom portant sur les licences cartographiques.Le service de cartes, intégré au système d'assistance vocale Siri lancé à l'automne 2011 avec l'iPhone 4S, fonctionne également comme un programme de guidage automobile, offrant notamment des trajets alternatifs en cas d'embouteillage. "Bien sûr, les enfants peuvent poser l'éternelle question: +quand est-ce qu'on arrive+, et Siri répond, +calmez-vous, on y sera dans 14 minutes+", fait valoir Apple.

L'intégration avec Siri permet également de concurrencer le moteur de recherche Google, en fournissant par exemple des directions précises pour trouver restaurants et commerces. "Siri est sorti depuis huit mois seulement", a noté M. Forstall. "Durant ces huit mois elle a beaucoup étudié et beaucoup appris". Ce système d'assistance vocale va notamment être étendu à la tablette iPad, et "optimisé pour une utilisation dans 15 pays". D'après Context, les ventes de PC des grossistes d'Europe de l'Ouest ont chuté de 16,6% en volume entre les mois d'avril et de mai derniers. Certes, il manque encore les résultats du mois de juin pour connaître l'ampleur de cette baisse sur l'ensemble du deuxième trimestre 2012. Mais, à moins d'un miracle, il est désormais acquis qu'elle sera largement supérieure aux 2% de décroissance enregistrés lors du premier trimestre de l'année. D'autant que le résultat trimestriel final pourrait encore noircir le tableau.

  1. http://dovendosi.blogghy.com/
  2. http://www.nichtraucher-blogs.de/blogs/dovendosi/
  3. https://www.wireclub.com/users/dovendosi/blog