Sites Grátis no Comunidades.net Wordpress, Prestashop, Joomla e Drupal Grátis


Total de visitas: 11143
Batterie pour asus A42-G55

En effet, le Snapdragon 821 est bien la dernière puce de Qualcomm, qui offre une augmentation des performances de 10 % par rapport au Snapdragon 820. Néanmoins, ce dernier vient juste de sortir, et il est peut-être un peu tôt pour l’embarquer sur les téléphones de Google — bien que certains smartphones commencent à l’utiliser. Google a peut-être voulu prendre aucun risque.Les statistiques de Geekbench liste le système d’exploitation Android NMR1, probablement une version développeur de Android 7.0 Nougat. Donc, ne soyez pas trop excités à l’idée de voir Android 7.1.Le Pixel XL, étant créé par l’équipe de conception de HTC, devrait avoir un châssis unibody en aluminium, un capteur d’empreintes digitales incrusté à l’arrière et un écran de 5,5 pouces, selon les dernières fuites.

Prévue pour remplacer la gamme Nexus, Google pourrait dévoiler ses deux nouveaux smartphones le 4 octobre prochain, aux côtés d’une paire de dispositifs. Le petit frère au Pixel XL, connu jusqu’à présent par son nom de code « Sailfish », sera nommé Pixel. Le Google Pixel est prévu d’être vendu à partir de 449 dollars, tandis que le Pixel XL débutera à 599 dollars pour la variante de base.Lors de l’IFA 2016 à Berlin qui s’est tenu la semaine dernière, LG a présenté son écosystème de maison intelligente, dévoilant par la même occasion ses nouveaux partenariats et collaborations, tel que celui avec Amazon, le plus grand détaillant en e-commerce au monde.Grâce à sa stratégie open-source collaborative, le domaine de l’Internet des Objets (IoT – Internet of Things) ne cesse de croître. Dans ce contexte, LG dévoile sa technologie qui analyse les habitudes de consommation et offre des solutions optimales pour répondre aux différents styles de vie des utilisateurs.

Rappelez-vous, en décembre dernier, LG a dévoilé son SmartThinQ Hub, un périphérique qui imite fortement dans sa forme et ses intensions le Amazon Echo. Ce dernier de forme cylindrique avec un écran de 3,5 pouces sur le dessus, et un haut-parleur dans la base, et veut être le dispositif central pour accéder à tous vos produits de la maison intelligente.
Aujourd’hui, LG tente de rendre son SmartThinQ Hub encore plus proche du Echo. Non seulement il ressemble et fonctionne comme un Echo, mais maintenant il parle également comme un Echo. Ou du moins, il vous permettra de parler avec lui de la même manière que vous parlez au Amazon Echo. En effet, le SmartThinQ Hub bénéficie maintenant d’un support à Alexa, l’assistant personnel intelligent d’Amazon.

Les utilisateurs peuvent ainsi contrôler par commande vocale des appareils électroménagers LG connectés, sans smartphone. Le capteur SmartThinQ, en partenariat avec Amazon Dash, permet aux utilisateurs de commander des articles ménagers en appuyant sur un bouton. Désormais, un lave-linge doté du capteur SmartThinQ peut non seulement notifier les propriétaires dès que le cycle de lavage est terminé mais aussi passer une commande de détergent.
Pourtant, les utilisateurs ne seront pas en mesure de tirer parti de tout ce que Alexa a à offrir (pour le moment). Seules les fonctionnalités de base sont incluses dans le dispositif de LG. Après tout, vous devez effectivement appuyer sur un bouton pour le faire fonctionner, ce qui n’est pas semblable au Echo…Tout de même, LG semble vouloir tirer parti de la technologie qui a déjà fait ses preuves. « La collaboration avec des leaders innovants est stratégique afin que les solutions LG de maison intelligente deviennent toujours plus accessibles et pratiques pour les consommateurs », a déclaré Jo Seong-jin, PDG de LG Electronics and Home Appliance & Air Solutions Company. « Nous pensons que le système open-source de notre technologie IoT ainsi que l’arrivée de nouveaux partenariats va davantage profiter aux consommateurs par rapport à un système fermé ».

Lenovo a lancé à l’IFA 2016 de Berlin son nouveau Yoga Book, et a également confirmé que le système d’exploitation de bureau de Google, Chrome OS, va arriver dans le dispositif 2-en-1.Ce qui rend le Yoga Book de Lenovo hautement apprécié par la plupart des gens présents au salon est la technologie qui permet aux utilisateurs d’écrire et de dessiner sur un côté de l’appareil avant que le contenu soit directement enregistré et traduit en un format numérique — une retranscription directe. Ainsi, les utilisateurs peuvent prendre des notes lors d’une conférence, avant que celles-ci soient automatiquement converties en texte, qui peut être ultérieurement modifié.Les designers peuvent également profiter du Yoga Book de Lenovo, grâce au stylo sensible à la pression. Seule votre imagination aura des limites sur l’utilisation de ce périphérique. Un directeur marketing de Lenovo, Nick Reynolds, a déclaré que le dispositif a été conçu pour les utilisateurs qui sont habitués par la dactylographie et les griffonnages sur leurs smartphones et tablettes.

La force du Lenovo Yoga Book est son écran sur lequel vous pouvez écrireLa force du Lenovo Yoga Book est son écran sur lequel vous pouvez écrireEn évoquant le sujet avec TechRadar, Matt Lazare, directeur de la campagne du Yoga Book chez Lenovo, a déclaré que le système d’exploitation basé sur le cloud finira par rejoindre Windows 10 et Android Marshmallow comme une option pour son nouvel appareil. Lazare a ajouté que davantage d’informations seront transmises par Lenovo prochainement.Bien qu’il faut attendre les tests complets du dispositif, sa facilité d’utilisation pour les artistes ou même les architectes a été vantée par la firme. Ainsi, le Lenovo Yoga Book pourrait être utilisé par les ingénieurs, les architectes ou les designers pour un rapide croquis pour leurs clients. Mais, les capacités de l’appareil n’ont pas encore été testées à l’extrême.Lenovo Yoga BookLenovo Yoga Book
Lenovo vend déjà le Yoga Book avec Windows 10 et Android Marshmallow. On ne sait pas encore si Chrome OS pourrait être un périphérique moins cher, mais c’est probable étant donné les coûts de licence qui sont inexistants.

Les acheteurs intéressés peuvent acheter le Yoga Book de Lenovo pour 599 euros pour la version Windows 10, et environ 499 euros pour la version sous Android Marshmallow. Le modèle avec Chrome OS pourrait arriver à une date ultérieure, éventuellement d’ici la fin de l’année ou au début de l’année 2017.Sony Korea, la division en Corée, a confirmé les plans de l’entreprise pour dévoiler une nouvelle console PlayStation cette semaine.La publication corrobore les informations relayées la semaine dernière à propos d’un événement de Sony le 7 septembre. Malheureusement, l’article du blog Sony Koera ne fait aucune mention sur ce que l’événement va révéler, à savoir la PlayStation 4 Slim, la Playstation Neo ou les deux.La version allégée de l’actuelle PlayStation 4 a été tout sauf confirmée. Seulement quelques images se sont retrouvées sur la toile laissant présager une refonte de la console. Il est également rapporté que la PS4 Slim va arriver avec une nouvelle manette, qui disposera d’une barre de lumière translucide en haut du pavé tactile.

Néanmoins, on ne sait pas encore si la PlayStation 4 Slim va offrir un support vidéo 4K et HDR pour la lecture, comme c’est déjà le cas avec la Microsoft Xbox One S. Elle devrait tout de même être évidemment plus petite que la PS4 actuelle, et disposer d’une meilleure connexion Wi-Fi cadencée à 5 GHz.La PlayStation Neo devrait quant à elle permettre d’afficher du contenu au format 4K, et offrir une meillure expérience de réalité virtuelle, que ce qui est actuellement possible de faire sur la PlayStation 4.Si Sony annonce sa mystérieuse console de prochaine génération, l’entreprise sera la première à annoncer une nouvelle ère de consoles. Microsoft devrait annoncer la successeure à la Xbox One, connue sous le nom de code Project Scorpio, avant les vacances. Nintendo sera la dernière à révéler sa console de prochaine génération, la NX, en mars 2017.Rendez-vous ce mercredi 7 septembre pour savoir que Sony nous réserve – à noter que le même jour Apple dévoilera son iPhone 7 et peut-être d’autres produits.Nous sommes maintenant à quelques heures du lancement de l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus, et malgré des mois de fuites et de rumeurs, nous entendons encore de nouvelles choses sur les smartphones. Pour commencer, vous pouvez vous attendre à un iPhone 7 Plus plus puissant.

Si cela a largement été évoqué par le passé, les prévisions sont désormais confirmées par un benchmark. Sur Geekbench, un listing référence un « iPhone 9.3 », qui, selon MyDrivers, pourrait être le 7 Plus. Ce dernier montre un score en simple cœur de 3 379 points, et un résultat en multicœurs de 5 495 points.Pour mettre cela en perspective, l’iPhone 6S Plus a réalisé un score en simple cœur de 2 491 points, et un résultat en multicœurs de 4 309 points. Autrement dit, le nouveau téléphone pourrait être une véritable amélioration par rapport à son prédécesseur.