Sites Grátis no Comunidades.net Wordpress, Prestashop, Joomla e Drupal Grátis


Total de visitas: 11523
Batterie pour ordinateur portable Asus W3Z

Un site dédié permettra d'accéder gratuitement à de nombreux services : actualités, chaînes de télévision, informations sur la compagnie, ainsi qu'un guide des destinations et une offre de magazines en ligne.Cette offre sera testée en 2013, sur deux Boeing, un aux couleurs d'Air France, l'autre à celles de KLM. Les voyageurs seront invités à tester la technologie, sur leur smartphone, leur ordinateur portable ou leur tablette, pour un montant forfaitaire. Ils seront sollicités, ensuite, pour donner leur avis sur les fonctionnalités. A termes, Air France-KLM ambitionne de proposer le service sur l'ensemble de sa flotte long-courrier. Le groupe finlandais Nokia veut breveter une technologie pour le moins innovante: un tatouage qui apparaît ou vibre quand une personne reçoit un appel sur son téléphone portable.Nokia a déposé un brevet pour le moins original. L'idée est de concevoir un tatouage qui apparaîtrait seulement quand un appel est reçu, quand un texto est arrivé ou quand la batterie est en fin d'autonomie.

Une encre magnétique serait ainsi stimulée par les signaux envoyés par le téléphone, laissant apparaître une image sur la peau, selon le texte de la demande de brevet déposée l'année dernière au US Patent Office, l'administration américaine des brevets. « Le stimulus perceptible » résultant de ce signal « pourrait être une oscillation d'une image sur la peau de l'utilisateur par exemple », est-il écrit dans la requête.En fonction des signaux reçus, le tatouage prendrait des formes et apparences différentes, est-il précisé. Les utilisateurs de cette technologie pourraient recharger leur tatouage en utilisant de puissants aimants. Le régulateur des télécoms a publié les résultats de son étude sur l'évolution des prix des services mobiles en France. La facture des abonnés a baissé de 1%. Ils consomment moins de voix, mais plus data (SMS et Internet).Bonne nouvelle pour les abonnés au portable : leur facture a diminué de 1% en moyenne en 2011, selon les résultats de l'étude sur l'évolution des prix des services mobiles en France métropolitaine, publiée par l'Autorité de régulation des communications électroniques (Arcep).

Si les prix sont relativement stables (+0,2%) pour les cartes prépayés, ils diminuent de 1,5% pour les forfaits. Du côté des usages, les Français n'ont jamais envoyé autant de SMS (200 par mois en moyenne) ni surfé en ligne aussi assidûment depuis leur mobile (l'équivalent de 75Mo de données). La baisse constatée par l'Arcep s'explique principalement par l'apparition de forfaits incluant des composantes illimitées pour la voix, les SMS ou encore l'Internet mobile. Dans le détail, ce sont les consommateurs moyens qui bénéficient le plus de cette baisse de prix (-5,3% en 2011) tandis qu'à l'inverse, les gros consommateurs voient leur facture augmenter (+0,9%).Le taux de pénétration mobile en France a dépassé les 100% à la fin de 2010, pour s'établir à 105,7% au 31 décembre 2011, puis 106,5% au 31 mars dernier. En ce qui concerne les usages, la partie voix est en baisse depuis plusieurs années (-0,8% de 2006 à 2011). Sur le premier semestre 2011, les clients souscrivant à des forfaits n'ont plus téléphoné en moyenne que 2h45 par mois.

Si les communications téléphoniques se réduisent peu à peu, jamais le nombre de SMS échangés n'a été aussi important, avec en moyenne 200 textos envoyés par mois et par personne, à comparer aux 25 mensuels de 2006.Quant à l'Internet mobile, il tend à se démocratiser de plus en plus, avec une consommation moyenne multipliée par cinq en deux ans pour les contrats post-payés, passant de 15 Mo en 2009 à 75 Mo en 2011. L'application Facebook Camera, est disponible au téléchargement sur l'App Store depuis le jeudi 24 mai. Elle permet d'appliquer des filtres sur les photos prises avec son portable et de taguer ses amis avant de les poster sur le réseau. Elle reprend ainsi le principe d'Instagram, racheté par Facebook au mois d'avril pour un milliard de dollars.

Facebook Camera permet de recadrer, de faire pivoter ses photos et d'y ajouter des filtres. Il est également possible d'identifier ses amis en touchant leur visage. Il est ensuite possible de partager des images à l'unité ou par lot, et de les poster sur sa page Facebook d'un clic. Facebook Camera est à télécharger, gratuitement, sur l'App Store (iOS). Si le début des vacances est toujours synonyme de ralentissement de l'activité, les actualités IT ne chôment pas. Sur le plan social, la semaine a été marquée par plusieurs annonces de plans sociaux. HP France va supprimer 520 postes, les opérateurs de téléphonie mobile, SFR et Bouygues Telecom ont eux aussi annoncé des plans de restructurations. Même Microsoft France a présenté son premier plan social sur l'activité publicité en ligne. L'éditeur a été sous les feux de la rampe avec une perquisition menée par plusieurs inspecteurs des finances et des policiers au siège de Microsoft France, sur des soupçons de fraude fiscale. Elle a par ailleurs changé de dirigeant, Alain Crozier devient président France et Eric Boustouller est nommé à l'Europe de l'Ouest.

L'autre actualité est relative au cloud, avec les péripéties d'AWS victime des tempêtes aux Etats-Unis. Une panne électrique dans un datacenter en Virginie a paralysé plusieurs sites web pendant quelques heures, a expliqué Amazon. On notera également le bug de la seconde supplémentaire sur le temps universel qui a bloqué aussi certains sites web. Mais les offres clouds progressent et notamment chez les grossistes comme TechData ou Arrow. SFR Business Team a présenté deux offres sécurité en mode SaaS. VMware a acquis DynamicOps, un spécialiste de la gestion d'application multi-cloud. Pour les particuliers, une application nommée Backup Box permet de transférer des fichiers de cloud à cloud. Google profite de l'été pour continuer le nettoyage de ses services obsolètes. Facebook investit dans le câble sous-marin asiatique, histoire d'oublier le bug de la synchronisation des emails @facebook.com imposés.

La mobilité vit à l'heure des brevets et se concentre sur Apple et l'Asie. La firme de Cupertino a payé 60 millions de dollars pour avoir le droit d'utiliser le terme iPad en Chine. Deux autres plaintes ont été déposées en Chine concernant le nom Snow Leopard et une autre sur la violation d'un brevet par l'assistant vocal Siri. Le gouvernement taïwanais a alerté les constructeurs de PC portables sur les éventuelles poursuites d'Apple sur les ultrabook. Les rumeurs vont toujours bon train sur l'arrivée à l'automne d'un mini iPad. Notre confrère d'IDG NS a réalisé un test du prochain MacBook Pro avec l'écran Retina et il a été subjugué par le fameux écran. Après les annonces de Google la semaine dernière lors de la conférence I/O, les analystes se posent la question de savoir si le groupe en fait assez pour mettre à jour les mobiles Android. Mozilla quant à lui discute avec les opérateurs et les constructeurs de son Firefox OS mobile, qui devrait sortir en 2013. Amazon a investi dans la cartographie 3D, peut-être dans l'optique du lancement d'un smartphone.

Enfin sur le plan sécuritaire, des chercheurs ont facilement piraté des drones. Microsoft a présenté son Patch Tuesday qui devrait corriger une faille dans XML Core, utilisée par la boîte à outils Blackhole. Des chercheurs ont trouvé un malware qui transformait les mobiles Android en botnet de spams, ce que réfute Google. La France va avoir son premier antivirus Open Source avec Davfi. Les données personnelles ont été aussi au coeur de l'actualité avec Twitter qui a publié son rapport sur la transparence et les requêtes des Etats sur les informations privées. Wikileaks a publié 2,4 millions de messages relatifs à la Syrie. Le Parlement européen a rejeté le traité ACTA. Pour conclure, l'ONU a adopté une résolution sur le droit à la liberté d'expression sur Internet. Le constructeur Aruba Networks a diligenté une étude sur la zone EMEA sur l'adoption du Bring Your Own Device par les entreprises. Cette adoption progresse, entraînant des investissements en réseaux sans fil, mais très inégalement.

La consumérisation de l'IT (utilisation de produits grand public à des fins professionnelles) et le BYOD (Bring Your Own Device, fourniture des terminaux, notamment smartphones, par les salariés) touche désormais une grande majorité (69%) des entreprises dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) selon une enquête récemment publiée par le constructeur Aruba Networks. Cependant, cette tendance ne touche pas tous les pays de la même façon. Avec 56% des entreprises l'adoptant, la France est avant-dernière, seule l'Allemagne faisant moins (48%). Le Moyen-Orient est en tête (80%) suivie des pays scandinaves et du Benelux (74%) puis de l'Espagne (70%) et de la Grande Bretagne (69%).Dans l'ensemble de la zone, cependant, le BYOD touche surtout une minorité des collaborateurs. Environ 10% des entreprises ont des taux d'adoption dépassant 50% de leurs collaborateurs. Plus du quart des entreprises ont moins de 5% de collaborateurs concernés. Les ordinateurs portables sont généralement achetés et financés par l'entreprise, au contraire des tablettes que les collaborateurs doivent se fournir sur leurs propres deniers, les smartphones étant dans une situation intermédiaire.Les outils les plus demandés par les collaborateurs sont en priorité de marque Apple (88% pour les smartphones, 86% pour les tablettes) et en second lieu Samsung (respectivement 57% et 51%) puis HTC.

Ces terminaux ont, dans 40% des cas, un plein accès au système d'information et, dans 30% des cas, un accès limité à l'Internet. Ils sont autorisés avec un engouement moindre qu'ils ne sont demandés mais Apple reste de loin le plus autorisé, devant les produits Androïd (Samsung, HTC...). Windows Mobile est demandé et autorisé dans moins de 40% des cas.La sécurité est la première préoccupation des entreprises : celle du réseau (20% des réponses) et celle du terminal (18%) voire l'usage approprié de la connexion des terminaux personnels aux ressources réseaux de l'entreprise (16%).Augmenter la couverture réseau sans fil au sein de l'entreprise n'est une préoccupation que pour 11% des répondants qui réjouissent donc le commanditaire de l'étude. Celui-ci diffuse une infographie résumant les principaux résultats de l'étude. Canonical, à l'origine de la distribution Linux Ubuntu, a annoncé être en train de développer son propre OS Ubuntu pour smartphone. Celui-ci serait disponible dans le courant de l'année 2013 et pourrait fonctionner en double Boot avec Android.

  1. http://yourpot.com/users/retrouve3/blog.aspx
  2. http://blogcity.jp/page.asp?idx=10057051
  3. http://retrouve3.gratisblog.biz/